Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 10Article 547912

General News of Saturday, 10 October 2020

Source: Le TGV de l'info

Vaccination de force à Douala: le supposé représentant de l'OMS convoqué à la Police

Mr ÉTOA MEBARA François qu'on a vu dans une vidéo devenu virale sur la toile s'en prendre à une dame à qui il exigeait un vaccin à son fils dans un établissement scolaire de Douala contre son gré est convoqué ce lundi dans les services de la police judiciaire de Douala à Bonanjo.

Des enfants se font vacciner de force par un représentant de l’OMS

Dans une vidéo devenue virale depuis quelques heures sur la toile, on aperçoit un Docteur arborant des vêtements qui portent la mention de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ce dernier s’adonne à une chamaillerie avec un parent d’élève qui a décidé de ne pas laisser son enfant se faire vacciner par le monsieur.

Au vue de la situation, la scène se déroule dans un établissement primaire du quartier New-Bell à Douala. Une équipe de santé s’est déportée dans cet établissement pour faire vacciner des enfants sans la présence des parents notamment. Comme manager de cette équipe, on note la présence du Dr en question identifié comme étant ETOA MEBARA FRANÇOIS XAVIER, qui serait selon des sources bien introduites, le chef de district santé de newbell.

Ce dernier entreprend de faire vacciner des enfants de force comme le démontre la vidéo où l’on se rend compte que les tout-petits ont formé un rang et attende de passer chacun à leur tour pour recevoir le fameux vaccin.

La même vidéo démontre une maman qui est intervenue à temps pour empêcher que sa progéniture reçoive “sa dose”. Chose curieuse, le Dr Etoa va entamer une invective contre la maman déterminée à ne pas accepter ce que le Dr recommande. Des éclats de voix se feront donc suivre et le Dr donnera un dilemme au parent : soit elle rentre avec son enfant, soit elle le laisse en salle de classe (en sachant que ce dernier se fera vacciner).

Tenant un discours assez injurieux, hautain et irrespectueux, le Dr ne manquera pas de rappeler à la maman qu’il ne fait que le travail de l’État.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter