Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 23Article 592261

xxxxxxxxxxx of Friday, 23 April 2021

Source: cameroon-info.net

Vaccin anti-covid : l'ordre des pharmaciens du Cameroun se prononce

L’information a été donnée au cours d’un conseil extraordinaire de l'Ordre des pharmaciens du Cameroun tenu, ce 22 avril 2021, à Yaoundé.
Parmi les points au menu de cette rencontre présidée par le Dr Franck Nana, le président de l’Ordre des pharmaciens, la question des tests covid-19 et la vaccination contre la pandémie qui continue de faire des victimes au Cameroun.

Au sujet des tests Covid-19, le Dr Franck Nana a affirmé que l’Ordre a négocié et obtenu avec le gouvernement sous l'impulsion du ministère de la Santé un partenariat public-privé. «La substance de ce partenariat public-privé indique la réalisation des TDR antigéniques homologués seront disponibles dans les officines de pharmacie d'ici un mois pour permettre un testing massif pour une large couverture territoriale et que les tests de PCR seront réalisés dans les laboratoires privés de biologie de qualité détenus par des pharmaciens et des médecins d'ici un mois», précise le journal Le Messager édition de ce vendredi 23 avril 2021. D’après le journal, le président de l’Ordre des pharmaciens a apporté des assurances sur la fiabilité desdits tests.

En ce qui concerne la vaccination, «outre le fait que les vaccins seront aussi distribués par les pharmacies dans un mois, le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens a dit marquer son accord pour la vaccination volontaire suivant l'avis du Conseil scientifique et le Nitag qui ont défini les groupes cibles, ceci dans le but de créer une immunogénicité au sein de la population afin de casser la courbe de la pandémie», renseigne le journal.

Toutefois, la campagne de vaccination contre le covid-19, lancée le 12 avril 2021, est loin de faire l’unanimité. De nombreux camerounais sont réfractaires au vaccin. Pour le Dr Nana, «le vaccin contre le Covid-19 permet de réduire le nombre de personnes qui vont en réanimation, qui ont besoin d'oxygène -ce qu'il n'y a pas beaucoup au Cameroun-.Le nombre de lit en réanimation est saturé à travers le monde. Mais regardez en Israël où la couverture vaccinale est déjà à 65%; les Israéliens vont massivement à la messe sans masque, de même que les palestiniens à la mosquée. Donc la vaccination est importante parce que lorsque la courbe vaccinale augmente, le taux de décès baisse comme c'est le cas actuellement aux Etats-Unis», a expliqué le président de l’Ordre des pharmaciens, tout en rappelant que «lorsqu'on est vacciné, pendant les premiers mois, on porte toujours son masque, on respecte les mesures barrières parce que le vaccin n'agit pas tout de suite dans l'organisme comme le médicament qui peut soigner après deux ou trois jours».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter