Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 07Article 503749

General News of Tuesday, 7 April 2020

Source: cameroonvoice.com

Vaccin Covid-19 : l'OMS dénonce les propos racistes des chercheurs français

Préoccupé par la gravité des déclarations faites par des experts français, les officiels de l’OMS viennent de réagir face à la polémique. L’instance condamne les propos racistes de ces chercheurs qui ont évoqué l’Afrique comme un terrain d’essai des vaccins divers.

« Ce genre de propos racistes ne font rien avancer. Ils vont contre l’esprit de solidarité. L’Afrique ne peut pas et ne sera un terrain d’essai pour aucun vaccin », a affirmé le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un échange avec la presse internationale ce 6 avril 2020. Pour le patron de l’OMS « L’héritage de la mentalité coloniale doit prendre fin ».

On se rappelle qu’il y a quelques jours, en direct sur LCI, Dr Jean-Paul Mira, Chef service de réanimation Hôpital Cochin, s’était demandé « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs sur certaines études avec le sida, ou chez les prostituées: on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées. Qu’est-ce que vous en pensez ? » Comme quoi « ils sont plus enclin à mourir…tuons les ; mais si ça marche tant mieux ». A la question de Jean-Paul Mira, Dr Camille Locht, Directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) répond sans cligner par l’affirmative. Il ajoute que les réflexions se poursuivent sur cette possibilité.

M. Tedros avoue être consterné devant cette situation tout en concluant « Ce genre de remarques racistes n’aide pas. L’Afrique ne peut pas et ne sera pas un laboratoire de test pour un quelconque vaccin. Nous suivrons les mêmes règles et le même protocole pour tous les essais de vaccins ou de thérapies partout dans le monde. Ce genre de résurgence de mentalité coloniale doit cesser. C’est vraiment une honte d’entendre ça au 21e siècle, et en plus de la part de scientifiques. Tous les êtres humains seront traités comme tels dans la lutte contre le coronavirus. », A-t-il lancé lors de son point de presse de ce 6 avril.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter