Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 05Article 586276

General News of Monday, 5 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Urgent: les poulets congelés du Brésil sont de retour au Cameroun

Le Cameroun a autorisé ce lundi l'importation des poulets et autres produits congelés du Brésil sur le marché camerounais.

La note du Dr Taïga, ministre de l’Elevage, de la pêche et des industries animales qui autorise de nouveau l'importation des poulet du Brésil au Cameroun n'a pas donné les raisons de cette décisions, mais l'on apprend d'autres sources que cette décision est relative à l'apparition sur le marché, d'autres poulets congelés étranger. Ces poulets proviendraient des pays voisins tels que le Gabon, le Nigeria, le Tchad ou encore la Guinée Equatoriale. 'Certains opérateurs économiques ont réussi à faire importer des cargaisons de poulets congelés sur le marché camerounais', nous apprend notre source.

A Yaoundé par exemple, ces produits pourtant interdits depuis 2006, sont en vente dans les poissonneries. Les prix de cette varient entre 1 800 et 2 000 francs CFA le kilogramme, contre 4 500 à 6 000 francs CFA pour le poulet sur pied de 2,5 Kg.

Rappelons qu'en mars dernier, les députés ont examiné le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord sur le transfèrement des personnes condamnées à une peine privative de liberté entre le Cameroun et le Brésil. Ainsi que le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord d’extradition entre les deux pays.

Le projet de loi portant accord d’extradition entre le Cameroun et le Brésil consiste pour les deux pays à extrader toute personne qui, se trouvant sur son territoire, est recherchée par la partie requérante aux fins des poursuites judiciaires.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter