Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 22Article 543394

General News of Tuesday, 22 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Urgent: des pontes du régime actuellement en réunion d'urgence à Etoudi

Les manifestations dans plusieurs villes du Cameroun sont actuellement en train de tourner à l'affrontement.

A Douala

A Douala par exemple, les éléments de la police nationale positionnés dans tous les coins et recoins de la ville ont aussitôt tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants. Plusieurs arrestations et bastonnades de toute personne soupçonnée de manifester ont été enregistrés.

'Il souligner que 31 militants et cadres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ont été arrêtés ce matin à Yaoundé. Ils ont été molestés et par des policiers en tenue et en civil qui ont encerclés le domicile de Maurice Kamto dès 2h du matin ce 22 septembre'.

A Yaoundé

Du quartier Nkolfoulou à la Poste centrale à Yaoundé, ça roule vite. Les traditionnels bouchons de Ngousso ne sont pas à l’ordre du jour. Du cœur de la ville, jusqu’à la rue qui mène à l’aéroport de Nsimalen, le constat est le même. L’affluence est différente de celle souvent observée.

Malgré que les marches du MRC n’aient pas débutées, le climat est plutôt morose. « J’ai préféré rester chez moi pour éviter d’être arrêté par la police. Elle partout et fait peur », lance une jeune dame à l’entrée d’une boulangerie située au centre-ville.

Les événements du jour fait craindre plus d’un. Beaucoup de personnes approchées se refusent à tout commentaire, disent-ils de peur d’être assimilés aux partisans de la manifestation de Maurice Kamto.


RÉUNION D'URGENCE A ETOUDI

Afin que les manifestations ne dégénèrent ou ne deviennent incontrôlables, le secrétaire générale de la présidence de la République camerounaise a organisé une réunion d'urgence avec des cadres des force de l'ordre, du ministre de la Défense, le déglué générale de la Sûreté nationale, du ministre de l'Administration territoriale etc.
Nos sources nous renseignent qu'un plan de musellement et d’arrestations de masse est en cours de préparation.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter