Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 30Article 552943

General News of Friday, 30 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Urgent :39 manifestants du 22 septembre dernier en route pour la prison centrale de Kondengui

39 manifestants du MRC arrêtes dans le cadre de la manifestation du 22 septembre viennent d'être placés à l'instant sous Mandat de Dépôt à la prison centrale de Kondengui.


Plaidoyer pour la libération des détenus

'Je parts du principe philosophique que tout pouvoir qu’il soit légal ou illégal, légitime ou illégitime fait de la prison un outil de sanction. La prison vise à punir quelqu’un dont on accuse( l’accusation peut être illégale mais elle reste une accusation) d’avoir bafouer ce qu’on a définit comme norme dans une société. Comme ce qui peut être acceptable et ce qui n’est pas acceptable.

34 personnes sont détenues depuis un mois dans un commissariat. Ils ont subies toutes les humiliations, les tortures possibles. Voilà plus d’un mois que ces jeunes ont vu leurs droits bafoués. Pour une seule raison : ils ont apporté leur soutien à Maurice Kamto.

Il faut libérer ces jeunes. Si vous aviez voulu leur faire passer un message, il est passé. Il ne sert à rien de construire un contexte de terreur systématique dans la République. Ces jeunes ont payé leur dette selon vous, libérez les.

Leurs dossiers sont vides. Les libérer ne fait pas de vous des personnes faibles. Des lâches. Cela fait de vous des gouvernants. Il faut libérer les personnes détenues au commissariat.

On ne doit pas criminaliser le soutien à une organisation politique ou à un homme politique. Si vous avez voulu leur passer un message. Il est passé. Libérez ces jeunes', a écrit le lanceur d'alertes Boris Bertolt.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter