Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 08Article 565907

General News of Friday, 8 January 2021

Source: Cameroon Info

Université de Yaoundé I: les enseignants de la faculté des lettres menacent d’entrer en grève

Sous la bannière du Syndicat National des Enseignants du Supérieur, ils dénoncent le mepris et l’arrogance de l’administration, ainsi que leur clocharisation, après leur requête aux fins d’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles.

A l’Univrsité de Yaoundé I, il couve un mouvement d’humeur au sein de la Faculté des arts, lettres et sciences humaines. Les enseignants-chercheurs de ladite faculté menacent d’entrer en grève entre le mardi 12 et le jeudi 14 janvier 2021, «en réponse à l’arrogance, au mépris caractéristiques de l’administration et au refus du paiement des prestations académiques» de ceux-ci, lit-on dans le préavis de grève rendu public le 6 janvier 2021 et signé du secrétaire général du Syndicat National des Enseignants du Supérieur (SYNES), section de ladite faculté, le Dr Fridolin Nke.

Les enseignants dénoncent en outre leur clochardisation par leur administration facultaire, qu’il accusent d’être de mèche avec la haute administration de l’université pour leur infliger des «brimades psychologiques». A titre d’illustration, ils déplorent que les responsables de l’université aient décidé unilatéralement d’imposer les QCM (questions à choix multiples) aux examens de fin du premier trimestre aux étudiants de Licence III sans les avoir préalablement consultés.

En outre, ils avaient déjà exprimé leur ras-le-bol dans un communiqué le 29 décembre 2020, s’insurgeant contre le non-paiement de leurs prestations académiques. Ils avaient alors exigé «le paiement immédiat et sans délai délai, des jurys d’examen, des encadrements, des heures complémentaires, des expertises, de la prime-Covid consécutive à la numérisation des cours, les frais des examens et les vacations du second semestre de l’année académique 2019-2020», au plus tard le lundi 4 janvier 2021.

A échéance, seules quelques préoccupations ont été prises en compte, notamment «les heures complémentaires ( de certains départements), quelques frais d’examen (de certains départements) et un encadrement (par enseignant) ont été payés. Tout est resté ignoré», regrettent-ils.

Par conséquent, ils ne comptent plus reculer dans leur démarche de débrayage tant que leurs revendications n’ont pas connu un dénouement satisfaisant auprès de l’administration de l’université. Le SYNES exhorte par ailleurs les enseignants de la faculté des lettres à ne pas participer aux activités de préparation des examens de fin du premier semestre 2020-2021.

Universite_Yaounde1_Enseignants_Faculte_Lettres_Greve

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter