Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 08Article 565886

General News of Friday, 8 January 2021

Source: Actu Cameroun

Université de Maroua: 140 ordinateurs portables 'Paul Biya' emportés par des malfrats

Les malfrats sont entrés par la fenêtre en coupant les antivol à l’aide des ciseaux de type monseigneur.

Des individus se sont introduits dans la nuit de mercredi au campus de l’Université de Maroua à Kongola. Précisément dans le campus situé à 6 Kilomètres du centre-ville, rapportent nos confrères de MimimefoiInfos. Les malfrats sont entrés par la fenêtre en coupant les antivol à l’aide des ciseaux de type monseigneur.

La cible des bandits était assez précise, la salle de scolarité de la Faculté des sciences puridiques et Politiques où se trouvait le stock des ordinateurs offerts par le chef de l’État Paul Biya. Au total, 140 ordinateurs ont été emportés par les malfrats. Les gardiens de l’université ont été interpellés dans le cadre de l’enquête ouverte.

Les ordinateurs portables baptisés « Paul Biya » ont été distribués gratuitement à partir de 2018. C’était dans le cadre du programme « higher education vision » du président Paul Biya. Mais pour ses bénéficiaires, le cadeau de début d’année est devenu empoisonné.

Le fiasco

En cause, les caractéristiques de ces « bijoux » sortis des usines chinoises du fabricant hongkongais Shenzhen Technology. Les « PBHev » pour « Paul Biya higher education vision », s’avèrent être inadaptés aux usages des étudiants camerounais. Leur capacité de stockage est réduite à peau de chagrin par le choix d’un disque dur SSD utile à l’amélioration de la puissance d’une machine, mais totalement inadéquat en ce qui concerne le stockage de fichiers.

Des confusions ont aussi été relevées concernant le coût réel des PBHev. Le 26 décembre 2018 à la télévision nationale, Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur assurait que le prix de revient du PC était de 300 000 FCFA. Trois jours plus tard sur Twitter, Issa Tchiroma Bakary alors ministère de la Communication, avançait que leur véritable valeur marchande était de 100 000 FCFA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter