Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 02Article 545848

General News of Friday, 2 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Unité du Cameroun : voici comment l'histoire a été tronquée (vidéo)

L’histoire de l’unité de Cameroun a été tronquée. C’est ce qu’a démontré Lavoisier Tsapi sur les plateaux d’Equinoxe Tv. Selon le cadre du SDF, le Cameroun était unifié le 1er septembre en adoptant le fédéralisme. Le référendum du 20 mai 1972 maladroitement célébré comme la fête de l’unité nationale marque le début des violences exercées sur les peuples anglophones. Pour appuyer son argumentaire, l’avocat évoque les articles 1er et 47 de la constitution du 1er février 1961.

« La république fédérale du Cameroun est formée à compter du 1er octobre 1961, du territoire de la République du Cameroun désormais appelé Cameroun oriental et du Cameroun oriental anciennement sous tutelle britannique désormais appelé Cameroun occidental.


L'article 47 de cette constitution va sceller cette union :" toute révision de la présente constitution portant atteinte à l'unité et à l'intégrité de la fédération est irrecevable".


Pour Me Lavoisier Tsapi, la forme fédérale de l'Etat du Cameroun ne devrait jamais être remise en cause. « Le référendum du 20 mai 1972 était un référendum illégal et anticonstitutionnel. Ce référendum a violé la constitution. Je suis étonné qu'on choisisse le 20 mai comme la fête de l'Unité du Cameroun.

L'unité du Cameroun s'est réalisée le 1er septembre 1961, 1972 doit plutôt nous rappeler la date où les francophones ont avalé les anglophones, la date où on a décidé d'accélérer la brimade des anglophones », explique-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter