Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 17Article 603025

Actualités of Thursday, 17 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Une vidéo de cadavres de militaires tués à Otu-Eyumojock devenue virale sur la toile

Les soldats camerounais eux-mêmes envoient délibérément des vidéos pour réclamer la fin de la guerre play videoLes soldats camerounais eux-mêmes envoient délibérément des vidéos pour réclamer la fin de la guerre

• La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux

• Ces éléments des forces de défense et de sécurité auraient été tués à Otu

• Les soldats camerounais eux-mêmes envoient délibérément des vidéos pour réclamer la fin de la guerre



Une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, montre plusieurs cadavres des éléments des forces de défense et de sécurité camerounais qui auraient été tués à Otu, une localité frontalière de la sous-préfecture d'Eyumojock, Mamfe située dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Selon une source sécuritaire jointe par la rédaction de CamerounWeb, ces soldats auraient été tués dans la nuit du lundi 14 juin 2021.

La même source précise que « les combattants sécessionnistes d'ambazonie ont attaqué les militaires alors qu'ils se rendaient à la frontière d'Otu pour changer leur personnel. Ils ont fait exploser leur véhicule. Donc tout le monde à Otu est dans la brousse ».

L'on apprend que les soldats camerounais eux-mêmes envoient délibérément des vidéos pour réclamer la fin de la guerre. Ils se disent fatigués.

Il faut rappeler que, selon un rapport confirmé de l'armée camerounaise, deux policiers et deux gendarmes ont été tués. Trois militaires et un policier ont été blessés lors de l'attaque par des combattants d'Ambazonie. Quatre soldats sont portés disparus (Trois Policiers et un Gendarme).

Rejoignez notre newsletter!