Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 14Article 589312

General News of Wednesday, 14 April 2021

Source: camer

Une physicienne camerounaise lauréate du Prix Schlumberger 2021

Dr Gisèle Béatrice Sonfack, physicienne, va ainsi obtenir une subvention qui lui permettra de poursuivre sa recherche post-doctorale sur le réseau électrique intelligent.

Depuis le 25 mars dernier, le Dr Gisèle Béatrice Sonfack est lauréate du prix « Schlumberger Faculty for the Future ». Les résultats ont été publiés en visioconférence en raison du Covid-19. « Avec cette distinction de Schlumberger Foundation, je rejoins une communauté de 778 femmes de sciences dans le monde et à travers moi le nom de mon pays y est inscrit », se réjouit la lauréate. Les fonds d’un montant de 40 000 dollars (environ 22 millions de F) par an, seront mis à la disposition de la lauréate dès le 16 avril prochain pour lui permettre de financer sa recherche postdoctorale au laboratoire de recherche PRISME de l’Université d’Orléans (France).



Son projet de recherche, qui bénéficiera de la subvention de la fondation Schlumberger pendant deux ans, porte sur le développement d’un réseau électrique intelligent (Smart Grid). « Il est question de mettre sur pied un moyen permettant d’identifier les charges (consommateurs) sur un réseau électrique de façon à permettre aussi bien au fournisseur de l’énergie qu’au consommateur une gestion optimale », explique Gisèle Béatrice Sonfack, par ailleurs promotrice de l’association Women in Engineering & Technology (Wentech). La lauréate ambitionne, au terme de ses travaux, d’en mettre les résultats à la disposition du grand public, notamment Eneo et ses abonnés, cibles de sa recherche.

Le programme « Schlumberger Faculty for the Future » a été lancé en 2004, avec comme objectif, à long terme, d’accélérer l’égalité des genres, en créant des conditions qui se traduisent par un plus grand nombre de femmes poursuivant des carrières scientifiques. Depuis son lancement, près de 800 femmes issues de 82 pays ont reçu le prix. Cette distinction attribue des bourses aux jeunes femmes résidant dans les pays en développement et les pays émergents, afin de les aider à poursuivre des recherches post-doctorales en science, technologie, ingénierie et mathématiques dans des grandes universités du monde. Elle célèbre également les efforts des lauréats à promouvoir l’implication de plus de femmes dans les sciences, leur parcours académique exemplaire et leur travail de proximité dans la communauté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter