Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 19Article 597598

General News of Wednesday, 19 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Une fille de Victor Fotso tacle le régime, 'notre pays fait de ses enfants des sacrifiés'

Nadia Fotso Nadia Fotso

•Dans sa lettre Nadia Fotso critique violemment le gouvernement

•Elle accuse Biya et ses ministres de détruire la jeunesse camerounaise.

•Selon Nadia, personne ne doit juger Shakiro.


L'affaire Shakiro continue de susciter des réactions au sein de l'opinion camerounaise. Après bien de leaders d'opinions, c'est le tour de Nadia Fotso, la fille du 'dernier Bamiléké' de critiquer la sanction de l'homosexuel, mais dans un tout autre registre. Il s'agit d'une lettre non pas adressée au gouvernement. Mais cette lettre vise aussi bien le gouvernement que le footballeur Geremi Njitap à qui la fille Fotso s'en prend souvent depuis quelques semaines.

Pour Nadia Fotso en effet, le régime de Biya n'a pas à cœur le bien-être de la jeunesse camerounaise. Pie, ce régime broie ses propres enfants et c'est le cas de Shakiro selon l'écrivaine.

'Tes vidéos m'ont fait rire, pleurer, agacée, navrée en étant toujours touchée par ta belle colère, tes errements mais surtout ta créativité et ton énergie entreprenante. Tu es humain, tu as le droit de te tromper et de te chercher. Tu es à l'image d'une jeunesse camerounaise qui fait tant avec si peu et qu'on broie dès le premier faux pas, les premières erreurs parce que le Cameroun est un pays de jeunes confisqué par des vieux qui sacrifient l'avenir à l'immédiat, au présent, au court terme et oui à leurs plaisirs', écrit Nadia Fotso dans la lettre qu'elle adresse à Shakiro.

'Il n'y a pas, Shakiro, à te juger, à défendre l'homosexualité pour te défendre ; notre pays ayant fait de ses enfants des sacrifiés il ne peut te condamner mais juste s'émerveiller qu'une rose sauvage puisse pousser dans la jungle sans loi et sans perspective qu'il est pour vous. Si le Cameroun pensait sérieusement que tu étais malade, tu ne serais pas en prison mais dans un hôpital ou un camp de rééducation que l'état ouvrirait pour affirmer sans peur du ridicule que le Cameroun est la théocratie du Bantoukistan et non sa pimenterie!', ajoute -t-elle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter