Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 03Article 517924

General News of Wednesday, 3 June 2020

Source: 237online.com

Une femme perd ses deux enfants dans un accident sur l’axe Yaoundé-Awae


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ce week-end sur l’axe lourd Yaoundé-Awae, un véhicule de marque Nissan patrol qui roulait à tombeau ouvert à violemment percuté sur son passage une Karina-E, alors que celle-ci était stationnée. Devant la Karina E, il y avait quelques jeunes gens, des enfants qui n’étaient autres que les passagers de ce véhicule.

Mais avec le choc qui était d’une violence inouïe, l’incidence va laisser sur le carreau au total trois morts et cinq blessés graves. Le comble à la suite de cet accident survenu sur l’axe lourd Yaoundé-Awae est le fait qu’une femme ait perdu à elle seule deux enfants, un garçon de vingt et deux ans et une fille de dix sept ans. Le troisième mort était un enfant de quatre ans.

Sur le fait, le conducteur de la Nissan le nommé Ondoa Denis Armel, a pris la clef des champs, heureusement il sera rattrapé par les éléments de maintien de l’ordre du côté d’Awae dans la Mefou Afamba. Les cinq autres blessés ou survivants de cet accident ont été conduit au centre médicalisé de l’arrondissement de la localité. Parmi eux un petit garçon dont l’état était très critique, a été évacué rapidement sur Yaoundé pour une véritable prise en charge. Il faut rappeler que l’on a noté la présence du maire et le commandant de la brigade de gendarmerie d’Awae.

mais au-delà de cet incident macabre, il y a lieu de s’interroger sur le pourquoi de tant de mort sur nos routes. C’est facile d’accuser le gouvernement camerounais de ne pas construire des routes spacieuses, mais lorsque nous faisons face à une situation où un chauffeur a décidé de percuter violemment un véhicule qui était stationné, on est tout simplement sans voix. Mais le plus écœurant c’est que ce sont des âmes innocentes, des petits enfants dont l’âge varie entre quatre ans et vingt et deux ans qui ont péris. Le chauffeur de la Nissan sans doute un ivrogne ou un drogué s’en est sorti sain et sauf.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter