Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 03 27Article 501442

Crime & Punishment of Friday, 27 March 2020

Source: camer

Une fabrique de faux médicaments démantelée à Bépanda

L’opération a été menée par la brigade régionale des contrôles et de la répression des fraudes du ministère du Commerce dans le Littoral.

Le 23 mars dernier, une fabrique de médicaments non conventionnels, se situant dans un domicile privé, a été démantelée. L’opération a été conduite au quartier Bépanda à Douala, par les agents de la brigade des contrôles et de répression des fraudes, menée par le chef de brigade, Hilaire Flavien Foumane, accompagné des éléments de la gendarmerie nationale, sous la supervision du délégué régional du commerce, Simon Omgba Belinga.

Tout part d’une information reçue par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, qui met aussitôt, la délégation régionale du Commerce du Littoral à contribution. Une stratégie est élaborée par les éléments de la brigade et le domicile, lieu de fabrication des faux médicaments, est mis sous surveillance pendant plusieurs jours.

Et aux premières heures du 23 mars, les choses bougent enfin quand l’équipe de surveillance remarque des mouvements de véhicules entre 3h et 4h du matin.

La brigade des contrôles et de répression des fraudes et la gendarmerie peuvent alors entrer en scène. Il est découvert un important stock de médicaments non conventionnels au rang desquels des produits bien connus dont de la quinine en sirop, du bicarbonate de sodium, du Ranferon et le sirop Gripwater.

Tout le stock a été saisi. Reste à mettre le grappin sur le fabricant lui-même. Lequel court toujours, mais reste activement recherché par la gendarmerie nationale .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter