Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 08Article 547462

General News of Thursday, 8 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Une banque fait des yeux doux à la Mairie de Bertoua 1er

Une séance de travail a eu lieu ce jour, le entre les deux partie. Objectif, améliorer les conditions salariales du personnel.

Présidée par monsieur le Secrétaire Général, Alexis Lambert Léman Dogoua au nom du Maire empêché, le propos introductif a porté sur l'objet de ladite séance de travail. Ainsi, le Secrétaire Général a indiqué les négociations entreprises par cette institution financière auprès de la Mairie. Et aujourd'hui, il était question que ces responsables viennent décliner l'offre de service.

Pour Keman le responsable de la clientèle :'La Banque Atlantique souhaite que le Maire et le Feicom s'accorde afin de domicilier les Cac dans leurs comptes. Une fois cela fait avec une attestation de virement de ces fonds, la Banque Atlantique prend en charge de solder les arriérés du personnel. Bien plus, il est possible que le personnel soit payé tous les mois, même s'il y a un retard de virement des centimes additionnels communaux.'

Pour le personnel, ce sera la fin du calvaire au sujet de longues attentes des retards de salaire.

Dans les échanges, le problème de ceux qui sont dans les autres structures, le problème des agios et les avantages attendus ont été évoqués. A cet effet laisse entendre monsieur Essam David le gestionnaire de l'agence régionale de la Banque Atlantique :'Une fois que ce processus de signature d'accord entre le Maire et le Feicom est signé, le personnel a droit à tous les avantages. Crédit scolaire, crédit investissement ou à long terme etc.'

Voilà qui a mis du sucre aux dents du personnel. Reste que le Maire engage la procédure.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter