Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 19Article 535675

Crime & Punishment of Wednesday, 19 August 2020

Source: cameroun24.net

Un pasteur viole et enceinte une femme à Douala

L'histoire rocambolesque est narrée par Me Dominique FOUSSE, avocate au barreau du Cameroun.
« J'ai reçu tout a l'heure un appel émouvant et désespéré d'une jeune femme membre depuis trois mois d'une église éveillée installée non loin de Ndokoti. "Le pasteur" de cette église l'a informée de ce qu'il avait fait un songe et qu il voulait prier pour elle particulièrement et l'a conviée a le retrouver a 20 h au sein de l église.

Là, il lui a dit que pour enlever ses démons il fallait qu'il lui donne un bain purificateur lui même. Aussi fallait elle se déshabiller. Ce qu'elle fit naïvement pour voir exorcisé les présumés démons! Au lieu du bain ce fut un viol.

Par honte elle n'est pas allée faire constater le viol a l'hôpital. Mais a plutôt déposé plainte 15 jours après le viol. Elle se plaint que l'enquêteur alors ne fasse rien

Cette église existe et je subodore que ce pasteur n'est pas a son premier forfait.

Il est regrettable cependant qu'elle n'ait pu faire constater le viol dans l'heure qui a suivi car rien ne peut le prouver. Pas de témoins de surcroit !
Elle est enceinte de son violeur. Le seul rapport aura suffi.
Triste vraiment! Que suscite en vous pareille histoire dramatique ??? », a écrit Me Dominique.

Les églises de réveil sont de plus en plus impliqués dans des scandales au Cameroun.

Récemment encore s'était un pasteur d'une de ces églises qui interdisaient à des élèves fréquentant son église de porter les masques pour aller composer aux examens.

Ceux-ci fut exclus des salles d'examen et acceptèrent l'année blanche par soumission à leur pasteur.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter