Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 13Article 579526

General News of Saturday, 13 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Un parent d'élève menace de découper des enseignants du lycée de son fils

Le parent dont l'enfant fréquente le lycée Nyalla à Douala 3 a dans un message confié au lanceur d'alerte Boris Bertolt qu'il est prêt à s'en prendre aux corps enseignant pour leurs pratiques injustes et pas très catholiques.


'Je voudrais s'il te plait que tu m'aides à décrier et a dénoncer ce fait. Il se produit au lycée de Nyalla c'est dans l'arrondissement de douala 3. En effet mon fils y fréquente et fait la classe de form3.il est brillant
Nous avons été très heureux quand il a eu le concours d'entrée dans cet établissement car n'ayant pas assez de moyens pour l'inscrire dans un collège privé au cas où il aurait échoué. Mais il se passe un phénomène dans cet établissement scolaire : les enseignants décident pour celles des classes qui en ont de ne pas dispenser les cours dans toutes les classes qui sont à leurs charges', confie le parent d'élève.

'Ils choisissent d'enseigner dans une classe et demandent aux enfants des autres classes d'aller copier chez leurs camarades une fois au quartier.
Certains conditionnent les enfants d'acheter d'abord leurs bords.
L'an dernier il a fini l'année sans professeur de physics emploi de temps chargé disait-elle.
Cette année pas de prof de biology son nom c'est Etongwe yvette
Geography Mr NKEM
History Me INJU GRACE
CHEMISTRY Mme MBAPPE REGINA.

Mon fils déclare que ces enseignants viennent mais les envoient copier les cours au quartier chez leurs Camarades. Le cas qui me rends fou c'est celui du prof d'histoire qui depuis la rentrée déclare qu'elle ne peut pas enseigner parce qu'elle prétend être malade', ajoute-t-il.

'Et mon enfant passe le temps à sillonner les quartiers de douala parce qu'il cherche les domiciles des camarades qui ont les cours dont il a besoin ce qui fait que des fois je rentre à la maison chaque fois il n'est pas là
Il reviendra tard dans la nuit étant bien fatigué il n'a même pas le temps de lire les autres matières. J'en ai ras-le-bol. C'est quelque chose qui va bientôt me faire porter la machette et découper certaines personnes', a-t-il renchéri.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter