Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 17Article 597319

Actualités de

Source: www.camerounweb.com

Un jeune homme victime de torture, ses testicules taillés à la manchette

Le jeune homme actuellement à l'hôpital Le jeune homme actuellement à l'hôpital

•Le jeune homme aurait été torturé par des gendarmes à Baham

•Ses testicules ont été coupés.

•Il est actuellement dans un état critique.


Admis à l'hôpital du district de Baham, le jeune homme aurait selon nos source, été gravement torturé par des gendarmes à la brigade de la localité.

C'est dans un état très grave que le jeune homme, a d'après nos renseignements été conduit à l'hôpital. Dès les premiers soins, les médecins découvrent que le jeune homme dont on ne connait pas encore le nom a eu les testicules tailladés, probablement à l'aide d'une machette.

Les gendarmes qui l'ont d'ailleurs gardé dans leurs locaux pour des raisons que nous ignorons encore, l'ont certainement torturé.

'Plusieurs sources parmi lesquelles l’ONG Mandela Center confirment qu’une nuit jeune homme a été victime des graves actes de torture à la brigade de Baham et se trouve un état critique à l'hôpital du district de Baham. Privé de soins depuis plusieurs jours. Ses deux testicules ont été taillées à la machette par les gendarmes', écrit notre source.

Les incidents de Foumbot

Les actes de tortures des prisonniers ou détenus sont récurrents au Cameroun et plusieurs fois dénoncés par des ONG internationale comme HRW et Amnesty International.

Le 3 mai dernier, des populations en colère ont brulé le tribunal de première instance de Foumbot, suite à la mort d’un détenu qui demandait à être soigné depuis plusieurs jours. Ce détenu qui est un vendeur de médicament, selon nos informations, est mort en prison à Foumbot à cause du refus du procureur de l'admettre à l'hôpital. La population en furie a mis le feu au palais de justice.

Le corps déposé à l'hôpital après le décès a été récupéré par la foule et a été exposé au carrefour 'maquisard'.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter