Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 23Article 598249

xxxxxxxxxxx of Sunday, 23 May 2021

Source: camerounweb.com

Un jeune charpentier tué à Kumbo, les militaires accusés du meurtre

•Un charpentier a été tué ce weekend à Kumbo.

•Les militaires sont accusés d'avoir tué le jeune Laban.

•Laban, selon nos informations n'est pas un séparatiste.



Selon des informations de sources crédibles qui parviennent à la rédaction de camerounweb, le charpentier du nom de Laban aurait été tué par des militaires ce weekend. Quelques heures avant sa mort, les habitants de la localité ont été témoins des échanges de tirs entre l'armée et des séparatistes.

'Les forces militaires ont tué un charpentier local appelé Laban à Kumbo, Division Bui après une descente hier. Il aurait été éjecté de sa maison pendant le raid et tiré sans raison. Les membres de sa famille ont confirmé qu'il n'était pas un combattant ambazonien non plus qu'il n'avait des liens directs avec eux. Laban était un natif de la subdivision Nkor-Noni, vivant et travaillant à Kumbo où il a été tué', écrit notre source.

La guerre dans le NoSo continue de faire des victimes aussi bien dans le camps des combattants séparatistes que de l'armée. Les victimes se trouvent également dans le camps des populations civiles, innocentes qui ne sont pas impliquées dans le conflit. C'est sans doute le cas du charpentier Laban .

Avant Laban, plusieurs autres Camerounais dont des enfants qui ne prennent naturellement pas au combat sont mort. En témoigne l'autre drame de cette même ville (Kumba) où plusieurs enfants ont été tués par un groupe armé non identifié jusqu'à ce jour.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter