Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 02Article 585697

xxxxxxxxxxx of Friday, 2 April 2021

Source: camerounweb.com

Un internaute lave le MRC et apporte son soutien à Christian Bomo Ntimbane

Il estime que l’avocat est victime de l’extrémisme des bamilekés du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. Lire son point de vue.

Me Christian Ntimbane Bomo est en train d'apprendre à ses dépens qu'il ne faut jamais manger à la table des extrémistes. Il est bouffé à toutes les sauces aujourd'hui, en tant que mets succulent tribaliste. Un mets d'autant plus savoureux qu'il est le produit d'une certaine aire géographique. Ah qu'ils sont aimables nos amis ethnofacistes, qu'ils sont reconnaissants.

-Se souviennent-ils que le tribaliste d'aujourd'hui a été celui qui est allé jusqu'à accuser le régime de traque au faciès lors des marches du MRC juste pour donner du poids à leurs stupides théories bamiphobes?

-Se souviennent-ils que le tribaliste d'aujourd'hui s'est attiré les foudres de sa propre communauté lorsqu'il a soutenu les ethnofacistes dans leur thèse de l'existence d'un tribalisme d'état ekang ayant pour ennemi principal les bamilekés ?

-Se souviennent-ils que me Ntimbane est celui qui s'est lancé dans la falsification de l'histoire ici pour présenter les bamilekés comme les victimes d'un système foncier élaboré contre leurs intérêts et dans le but de les exclure?

Ce monsieur a efficacement contribué à la construction, sinon à l'entretien d'un mythe de la bamiphobie au Cameroun et aujourd'hui le voilà qui est au menu de tous les festins ethnofacistes. En plus d'être tribaliste Bamileké, c'est un pion du pouvoir, il est là pour distraire et faire durer son ethnie au pouvoir.

J’aurais pu dire Me achoukon, mais non je me retiens et je dis Me assia. Même mon ami Armand Noutack II a signé son retour sur toi alors qu'il n'a encore rien dit sur survival.
Il faut aller en guerre contre ce que le prof Achille Mbembe qualifie de "narcissisme de masse". Ceux qui veulent imposer le chantage affectif, la pensée unique et la terreur comme mode d'expression politique doivent être des cibles à neutraliser. L'avenir du Cameroun en tant que nation est l'enjeu principal.
Soutien total à Me Ntimbane.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter