Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 17Article 521332

General News of Wednesday, 17 June 2020

Source: 237online.com

Un homme pris en otage par ses propres frères à Messondo


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Trois des quatre individus qui réclamaient une rançon de 1.000.000 Francs ont été mis aux arrêts lundi dernier, et la victime a été délivrée saine et sauve.

Kidnapping à Messondo (département du Nyong-et-Kelle, région du Centre). Selon des sources locales, il s’agit d’un homme qui a été récemment pris en otage par des individus armés jusqu’aux dents. Les bourreaux ont réclamé une rançon à la femme de la victime. Ils ont exigé une somme de 1.000.000 de Francs CFA. L’épouse de la victime ne disposant que de 150.000 Francs CFA a tout de même transféré cette somme qui a été jugée insuffisante par les ravisseurs.

Elle raconte : 'Un numéro inconnu m’a appelé. C’est mon mari qui parlait au téléphone. Il me demandait d’aller chez Mbombo Colette pour chercher de l’argent. Il m’a dit qu’il faut que j’envoie 1.000.000 à ce numéro. Je suis partie en courant. J’ai envoyé 150.000. Ils m’ont que cette somme d’argent est insuffisante'.

Après avoir envoyé la somme de 150.000 Francs CFA aux ravisseurs, la dame a alerté la police qui a ouvert une enquête. Laquelle a permis de mettre la main sur trois des quatre ravisseurs. Un d’eux court encore. Il s’avère que ces derniers ont kidnappé leur propre frère. Le sous-préfet de Messondo, Honoré Walter Bidjélé revient sur les circonstances de la libération de la victime : 'Les kidnappeurs ont pris la route Pouma-Messondo. C’est à partir de là que nous avons essayé de regrouper les informations. Il a été enlevé par ses propres frères qui sont partis de Mounouka. Nous l’avons délivré. Ils l’ont gardé dans une brousse', explique l’autorité administrative.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter