Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 11Article 601570

Actualités of Friday, 11 June 2021

Source: Pascal-Moïse Toug

Un enseignant dénonce le scandale au baccalauréat 2021

Ceci est un scandale de plus Ceci est un scandale de plus

Selon Pascal-Moïse Toug, enseignant d’histoire géographie à Douala, les épreuves écrites proposées aux candidats au baccalauréat ne respecte pas l’approche par compétence. Pour lui la ministre des Enseignements secondaire devra prendre ses responsabilités afin de sanctionner les responsables de cette indélicatesse. Lire sa sortie

Alors que les textes ministériels définissent clairement la nature de l'épreuve d'Histoire, de Géographie et d'Education à la citoyenneté au Baccalauréat de l'enseignement général suivant l'Approche par les Compétences (APC), voici que le Ministère des Enseignements Secondaires (MINESEC) récidive en proposant aux candidats à l'examen du Bac A4 2021, des épreuves (ci-dessus Géographie et ECM)) ne répondant nullement aux normes prescrites par l'approche d'enseignement en vigueur ! .
Ceci est un scandale de plus, qui vient rallonger la liste des tares et preuves de désinvolture - de la part du Ministre des Enseignements Secondaires - qui sont décriées sans cesse par la communauté éducative depuis quelques années. D'après les informations qui nous parviennent, au moment où nous écrivons ce post, l'épreuve de Mathématiques des séries A et ABI serait, elle aussi, aux antipodes de la norme en vigueur.
J'interpelle, ici, madame la Ministre des Enseignements Secondaires, Mme Nanlova Lyonga à prendre ses responsabilités. De tels actes d'étourderie de la part d'un département ministériel aussi sensible et censé faire prévaloir la norme, doivent être sanctionnés avec la plus grande rigueur et les mis en cause punis sévèrement, selon les textes en vigueur. Il est temps que l'on cesse, dans ce pays, de réduire à zéro le travail des enseignants qui se sont donnés corps et âme - même sans primes de correction et de délibérations et avec des salaires dérisoires - à inculquer à leurs apprenants une méthodologie et des préceptes pourtant normés et préconisés par le Ministre des Enseignements Secondaires et que ce soit ce même Ministère des Enseignements Secondaires qui bafoue, avec la plus vile désinvolture, ses propres recommandations, ses propres textes, ses propres approches !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter