Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 12Article 555394

General News of Thursday, 12 November 2020

Source: tgv de l'info

Un enseignant accusé de complicité de terrorisme arrêté à Douala et transféré à Yaoundé

John Moses SAMA c'est son nom. Enseignant de profession, il exerce de métier depuis plus de 20 ans. Au moment de son arrestation, il dispensait cour au lycée de New-Bell à Douala.

De sources proches, après avoir été indexé par ses collègues, il a été arrêté sur le campus mardi dernier par 06 policiers qui l'ont emmené à la police judiciaire de Bonanjo, l'accusant de soutenir les activités séparatistes. L'homme a ensuite été transféré à Yaoundé quelques heures plus tard.

<< Quand il a été arrêté, ils lui ont demandé pourquoi il suivait des militants d'Amba sur Facebook. Il a dit qu'il ne connaissait aucun d'entre eux. Son téléphone Android ne fonctionnait plus depuis des mois maintenant. Mon oncle est innocent. Il a été enseignant du gouvernement à Douala depuis plus de 20 ans », a raconté un proche en larmes.

Ce mercredi, des proches ont découvert que Moses SAMA avait soudainement disparu à la police judiciaire de Bonanjo où il était détenu. << On nous a dit aujourd'hui qu'il avait été transféré à Yaoundé >>, ont déclaré les mêmes sources.

Il a nié toutes les accusations portées contre lui. Ce père de cinq enfants souffre et sa famille est dévastée.

Certains analystes rapportent que cela devient un phénomène récurrent où des personnes innocentes sont étiquetées comme des Amba sont arrêtées par les autorités.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter