Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 11Article 533632

General News of Tuesday, 11 August 2020

Source: Actu Cameroun

Un camerounais appréhendé au Nigéria avec sept passeports

Le commandement de Cross River, du service d’immigration du Nigéria (NIS) a arrêté un migrant camerounais irrégulier de 42 ans, avec sept passeports standard multiples, rapporte le Daily Post.

Le contrôleur du NIS de l’État, M. Okey Ezugwu, a révélé l’arrestation du Camerounais à l’agence de presse du Nigeria (NAN) lundi à Calabar. Il a déclaré que le suspect avait été arrêté le 8 août au poste frontière de Yahe, dans la région du gouvernement local de Yala. Il a expliqué que le suspect avait été arrêté grâce aux efforts d’officiers et d’hommes du NIS, mettant en échec la migration irrégulière dans le pays.

«Les efforts des officiers et des hommes du NIS à Cross River ont porté leurs fruits ce week-end lorsque des officiers de la base de patrouille frontalière de Yahe, ont appréhendé un migrant camerounais, Kouaha Dieudonné, 42 ans », a indiqué le Contrôleur du NIS.

Il poursuit et indique que « Kouaha a été appréhendé le samedi 8 août 2020, pour être en possession de sept passeports standards multiples. Un recoupement a montré que 2 passeports portaient son nom et des nationalités différentes et cinq passeports nigérians portant des noms différents ».

Okey Ezugwu ajoute que «la vigilance des officiers a été mise à profit lorsqu’il a reçu un rapport de renseignement sur le mouvement du suspect après qu’il a coupé toutes les formations d’immigration, y compris la base frontalière, à travers les sentiers de brousse. Il a ensuite été traîné vers un endroit de Yahe à Yala LGA, où il a finalement été appréhendé». Le contrôleur de l’État a averti les migrants de se méfier des activités frauduleuses pendant leur séjour dans le pays.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter