Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 02Article 611419

Actualités of Monday, 2 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Un cadre du RDPC révèle la ruse de Paul Biya contre la BAS à Genève

Dr Patrick Rifoe révèle comment Paul Biya a rusé contre la BAS à Genève Dr Patrick Rifoe révèle comment Paul Biya a rusé contre la BAS à Genève

• Dr Patrick Rifoe est membre et communicant du RDPC.

• Il était l'invité de l'émission ABK radio ce lundi 2 août.

• Dans l'émission, il révèle comment le président Paul Biya a fait croire à la BAS qu'il était à Genève alors qu'il n'y était pas.


Selon le Dr Patrick Rifoe, le chef de l'Etat Paul Biya a piégé la BAS et autres organisations de la diaspora hostile au chef de l'Etat camerounais. A écouter le communicant du RDPC, le 'vieux lion' d'Etoudi serait en France pendant que la BAS manifestait.

Dans sa déclaration, le communicant du parti au pouvoir s'est quand-même voulu prudent. Mais en gros, il révèle subtilement que la BAS s'est faite piégée.

'S'il faut parler des manifestations qui ont eu lieu il y a quelques semaines en Suisse, rien ne garantit que le président de la République était en Suisse parce que pendant les manifestations de la Brigade Anti Sardinards, la première dame a été vue au Festival de Cannes en France', a-t-il déclaré.

En Europe depuis le 12 juillet, Paul Biya devrait faire face à une nouvelle manifestation de la diaspora camerounaise. Dans un communiqué, elle a en effet annoncé sa volonté de protester à nouveau contre leur président.

Selon la BAS, cette nouvelle manifestation vient signifier la fin du délai de 07 jours accordé à Paul Biya pour quitter le pays helvétique. Un délai accordé la première manifestation du 17 juillet.

«La diaspora camerounaise résistante constate que malgré l’assaut du 17 juillet dernier à l’hôtel intercontinental de Genève, le dernier ultimatum lancé à Mr Biya et sa suite princière de quitter le territoire suisse dans un délai de 7 jours pour retourner au Cameroun, est arrivé à échéance sans avoir été respecté par le vieux dictateur sanguinaire et fainéant. Comme annoncé dans notre précédente correspondance, l’expiration de ce délai commande que les camerounais combattants et résistants des quatre coins du monde, se sentent une fois de plus investis de la mission sacrée de se mobiliser en terre genevoise», a-t-elle écrit dans son communiqué.

Rejoignez notre newsletter!