Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 16Article 589990

xxxxxxxxxxx of Friday, 16 April 2021

Source: camerounweb.com

Un cadre du RDPC demande à Cabral de présenter ses excuses à Me Nkom

Les invectives entre Me Alice Nkom et Cabral Libii n'ont pas encore fini de susciter les réactions des leaders d'opinion. L'une des dernières sortie cette journée du vendredi 16 avril est celle de Cyrille Oundi, cadre au ministère des Finances et du RDPC.

Ce dernier exige de Cabral Libii des excuses publiques à l'endroit de Me Alice Nkom.

Voici la sorti de Cyrille Oundi

'Il ne faut jamais faire ou laisser faire à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse. Il faut espérer que la bataille de chiffonniers en cours entre larrons de notre microcosme politique, fasse définitivement comprendre à tout le monde que l'âge ça se respecte. Tout simplement parce qu'une société qui ne respecte pas ses sages et ses patriarches est une société vouée à la perdition.
Ceux qui, quotidiennement, boivent du champagne parce qu'on insulte l'âge et l'humanité du Chef de l'État, la plus haute Institution de la Nation, s'offusquent aujourd'hui de voir qu'on oriente le même mépris vers des citoyens ayant en partage la grâce de la longévité, bien que largement moins âgés, et ne portant du reste aucun mandat public ou officiel.
Je m'abstiendrai de conclure que tout cela n'est que justice, et que, conformément aux lois immuables qui gouvernent l'Univers, l'on reçoit selon qu'on a donné.
Donnons-nous la main pour bâtir une société qui repose sur le respect de chaque citoyen, quels que soient son statut social et ses opinions. Et plus personne ne sera meurtri dans sa chair parce qu'on aura froissé sa dignité.
C'est de cette société de tolérance et de respect mutuel dont rêve le Président Paul Biya pour le Cameroun. Impliquons-nous, chacun/chacune à son niveau, pour son avènement.
Pour l'actualité, bien que ne partageant pas les postures politiques et sociétales de Me Alice NKOM, je considère qu'en tant que mère et en raison de son âge, qui est une grâce incontestable, elle mérite d'être respectée. Pour cela, j'exhorte mon compatriote et ami l'Honorable Cabral LIBII à présenter à cette brave dame (pour l'énergie et la détermination qu'elle met dans chacun de ses "combats", et pour contribution indéniable à la vitalité du débat public au Cameroun) des excuses publiques et sincères. Me NKOM saura, j'en suis convaincu, considérer son devoir maternel d'accueillir ce mea culpa. Parce qu'aucune société ne saurait se développer sur le postulat de l'infaillibilité et de l'impardonnabilité des offenses.
Que Dieu bénisse le Cameroun !'

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter