Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 19Article 590725

General News of Monday, 19 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Un Chinois achète plusieurs milliers d'hectares de terre au Cameroun

L'information a été révélée ce lundi matin par l'entrepreneur Fotsing Nzodjou, par ailleurs membre du MRC.

Selon l'acteur politique et homme d'affaires, le Chinois, dont il n'a pas révélé l'identité, ni la société au nom de laquelle il pose l'acte a achète 25 000 hectares de terre au Cameroun.

'Un chinois achète 25 000 hectares de terre, c'est sans problème. Un Camerounais achète 500 m2, on cherche son ethnie', écrit Fotsing Nzodjou.

Les Camerounais ont encore en mémoire l'affaire de la vallée de Ntem qui a opposé les populations de cette localité au directeur de la société Neo Industry parce à cause de l'ethnie de ce dernier qui est un Bamiléké.

Au cours d’une réunion de concertation très houleuse, tenue le samedi 08 août 2020, regroupant les chefs traditionnels les élites et les forces vives de ce département autour du préfet de la Vallée du Ntem, Bouba Haman, le porte-parole des villageois et des chefs traditionnels a d’un ton intimidant demandé au préfet de transmettre au président de la République leur volonté de défendre leur terrain par tous les moyens.

'Nous avons été insulté par les collaborateurs du chef de l’Etat. Transmettez au chef de l’Etat, que nous lui sommes reconnaissant de nous avoir donné le département du Ntem, que nous lui sommes fidèles et que nous le resterons. Mais pour cette fois-ci, nous sommes prêts à tout pour les terres de la Vallée du Ntem… Nous sommes prêts à mourir pour nos terres. Monsieur le préfet nous sommes dans une mafia. Transmettez au chef de l’Etat que nous ne pouvons pas avoir des propriétaires de terres chez nous qui sont des populations allogènes » dixit le porte-parole des chefs.

Les populations venues en grand des quatre coin du département nombre manifestent à l’extérieur de la salle de réunion leur courroux en guise de soutien aux élites qui débattent à l’intérieure.

Suite à cet affaire scabreuse et délicate, les sénateurs de la Vallée du Ntem ont dû commettre une mise au point signée par Pierre François Xavier Menye Ondo, dont l’objectif est visiblement de faire descendre la tension au sein des populations désabusées du département de la Vallée du Ntem.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter