Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 22Article 603892

Actualités of Tuesday, 22 June 2021

Source: www.camerounweb.com

URGENT: plusieurs chars et des centaines de soldats en direction de Ngoketunja

Ils sont composéc de camions remplis de plusieurs centaines de militaires et de chars de guerre play videoIls sont composéc de camions remplis de plusieurs centaines de militaires et de chars de guerre

• Des renforts sont déployés dans le Nord-ouest

• Ils sont composés de camions remplis de plusieurs centaines de militaires et de chars de guerre

• Le chef de guerre séparatiste « Général No Pity » et son groupe seraient les principales cibles



La guerre s'intensifie dans les deux régions anglophones secouées depuis 2017 par une crise sécuritaire née de la lutte sécessionniste ambazonienne.

Après un week-end sanglant qui a entrainé la mort de plusieurs éléments de l’armée camerounaise et suite à l’enlèvement de 06 six délégués départementaux dont un a été exécuté par le "General 10 Kobo", les autorités sécuritaires déploient ce mardi des renforts dans le département de Ngoketunja situé dans la région du Nord-Ouest.

Composé de camions remplis de plusieurs dizaines de militaires et de chars de guerre, ce renfort, selon une source sécuritaire digne de foi, a pour objectif de neutraliser les groupes sécessionnistes qui sévissent dans la région. Le chef de guerre séparatiste « Général No Pity » et son groupe seraient les principales cibles de l’armée.

Lors de l’Opération « Klean Kumbo », le Général Nka Valère n’a pas manqué de souligner le danger que représentent le « Général No Pity » et ses hommes dans la région et a promis les neutraliser.
« Il y a un individu qu’on appelle NO PITY qui, profitant donc de ces négligences que ce soit à Laissin, Galim, Menfu et autres, même mode opératoire; il semble que les hommes ont baissé la garde, la nuit ils se retrouvent avec les femmes au poste; on vient, on les tue, on prend les armes, on les brandit sur les réseaux sociaux, on commence à croire que ce sont les grands guerriers. Ce Monsieur reste une cible prioritaire; je vous ai dit ainsi que les Isubu, Capo et autres.» a-t-il déclaré devant ses après la mort de plusieurs soldats.

Chars_Renforts_Nord_Ouest

NOSO: les éléments du 'Général No Pity' tuent 5 gendarmes à Bui

Au moins cinq éléments de l’armée camerounaise sont morts et toutes les armes saisies suite à une violente attaque des sécessionnistes de l’ambazonie à Lassin, Noni, dans la préfecture de Bui (région du Nord-ouest).

Selon nos informations, les combattants de l'Ambazonie du «Général No Pity de Bambalang» ont mené l'attaque dans la nuit de lundi à mardi sur la brigade de gendarmerie qui comptait que six gendarmes. Le seul survivant n'était pas sur les lieux lors de l'attaque.



Chars_Renforts_Nord_Ouest

Rejoignez notre newsletter!