Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 12Article 456087

General News of Tuesday, 12 February 2019

Source: 237actu.com

URGENT: les sécessionnistes demandent pardon aux populations

Ce dimanche 10 février 2019, un groupe séparatiste de « l ’Ambazone » dans l’arrondissement de Bafut, département de la, Mezam, région du Nord-ouest, connu sous le nom de « 7 kata », a publié une lettre pour présenter ses excuses à l'ensemble de la population de l’arrondissement de Bafut pour les souffrances qu'elle lui a infligées.

Les dirigeants de la force d'autodéfense de 7 Kata reconnaissent qu’ils ont volé, harcelé, kidnappé et exigé des rançons de leurs chers frères et sœurs de Bafut et en raison de ces exactions, de nombreuses personnes se sont déplacées de Bafut vers d'autres endroits.

LIRE AUSSI: Crise anglophone: le Cameroun partagé entre fédéralisme et de la décentralisation

« De tout cœur, nous sommes profondément désolés. Nous demandons à nos pères, mères, sœurs, frères, etc. de chercher une place douce dans leur cœur et de nous pardonner. Nous étions sûr de bonnes bases lorsque cette crise a commencé, mais nous regrettons de vous avoir offensé. », a déclaré le leader de la force de 7 Kata.