Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 01 31Article 455164

General News of Thursday, 31 January 2019

Source: 237actu.com

URGENT: le gouvernement interdit les marches du RDPC

Les autorités administratives viennent d’interdire une marche annoncée par un collectif proche du parti au pouvoir le RDPC, dénommé « 300 +Diaspora » qui, en principe devait se tenir dans la capitale politique Yaoundé, demain 1er février, c'est-à-dire la veille d’une autre manifestation (marche marche) annoncée par la coalition autour de Maurice Kamto

Les raisons de cette interdiction restent inconnues, mais il faut dire que le collectif « 300 +Diaspora » avait déjà décroché de la sous-préfecture de Yaoundé 1er un récépissé de déclaration de cette manifestation dont le but était de donner une «réplique» aux manifestations du MRC.

LIRE AUSSI: Epervier: le directeur général d’EDC, Théodore Nsangou interdit de sortie du pays

« Le Collectif 300 +Diaspora, plateforme regroupant Associations et organisations de la société civile camerounaise, condamne avec la dernière énergie, les actes de défiance à l'autorité de l'Etat du Cameroun et du vandalisme perpétrés par des individus se réclamant d'un parti politique de l'opposition, contre les institutions de la République et les représentations diplomatiques à l'étranger, en date du 26 janvier 2019 », avait-on lu dans un communiqué publié

Une situation qui avait provoqué un tollé général au sein des partis politiques de l’opposition. En effet, l’opposition était rapidement montée au créneau pour dénoncer "une autorisation de manifestations publiques purement sélectives". Le président régional du SDF pour le centre en réponse avait invité les militants du parti des flammes à se préparer pour manifester sur le même itinéraire le même jour

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter