Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 04Article 546166

General News of Sunday, 4 October 2020

Source: www.camerounweb.com

URGENT: décès de Me Tchakoute Patie, bâtonnier de l'ordre des avocats du Cameroun

La rédaction de camerounweb vient d'apprendre le décès de Me Tchakoute Patie Charles, bâtonnier de l'ordre des avocats du Cameroun.

Selon les informations parvenues à la rédaction de camerounweb, il est décédé ce dimanche matin en Europe où il a été évacué il y a quelques jours.
« Le barreau du Cameroun en deuil. Me Charles Tchakouté Patie notre bâtonnier s’en est allé. Douleur ! Douleur infinie ! », a écrit son confrère Me Joseph Claude Billigha sur sa page Facebook

Il faut rappeler que Me Tchakoute Patie Charles a joué un grand rôle dans la libération du leader du MRC, le Prof Maurice Kamto et plusieurs de ses militants.

Me Tchakoute

Violences militaires contre les avocats: le Bâtonnier, Me Tchakoute menace

En septembre 2019, les avocats camerounais, à l’appel du Barreau, avaient observé une suspension du port de la robe pour protester contre les violences exercées sur eux dans les unités de police et de gendarmerie. Le mouvement avait débouché sur une concertation avec le ministre de la Justice. Et des changements avaient été annoncés.

Onze mois plus tard, le problème se pose à nouveau. Au point d’amener le Bâtonnier, Me Charles Tchakoute Patie ,à saisir le Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie, Galax Yves Landry Etoga.

Dans cette correspondance ayant pour objet ‘‘Reprise des violences à l’égard des avocats’’, le président de l’Ordre des avocats dénonce des violences exercées par des gendarmes contre Me Serge Chendjou à Yaoundé, ainsi que d’autres hommes en robe noire à Douala. Il indique que «le Barreau du Cameroun envisage des actions juridictionnelles contre les auteurs de ces actes».

«Cette situation qui devient insupportable, suscite au sein du Barreau de vives protestations. La colère monte et l’exaspération gronde», fulmine le Bâtonnier avant de prévenir: «La survenance d’autres actes d’agression contre un avocat (…) sera considérée comme de trop».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter