Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 29Article 552529

General News of Thursday, 29 October 2020

Source: Actu Cameroun

Tuerie de Kumba: un évêque donne un ultimatum de 21 jours aux auteurs

L’évêque pentécotiste Tumenta a laissé entendre que, si les auteurs du meurtre des élèves de Mother Francisca International Bilingual Academic ne se présentent pas, dans le délai imparti, ils verront la colère de Dieu s’abattre sur eux.

Le Bishop Tumenta a donné 21 jours aux auteurs de la fusillade de l’école de Kumba pour se présenter. Se présentant comme un prophète de Dieu, il a condamné fermement ce meurtre. «… Je donne au peuple 21 jours pour se présenter ou le jugement de Dieu n’épargnera pas ceux qui sont utilisés dans les meurtres», a-t-il écrit. Citant le meurtre d’un enfant de pasteur dans l’acte sanglant, il a appelé également «… les églises du Cameroun à oublier leur origine confessionnelle et à rechercher véritablement la face de Dieu».

Rappelons que l’ultimatum de l’évêque Tumenta arrive au moment où le gouvernement affirme que le Bataillon d’intervention rapide (BIR) a mis la main sur l’un des présumés meurtriers des élèves de Mother Francisca. Dans son communiqué, René Emmanuel Sadi affirme qu’il s’agit d’un rebelle sécessionniste connu sous l’appellation de WONKE.

«La fouille de la chambre où se cachait le malfrat ainsi mis hors d’état de nuire, a permis de récupérer entre autres : son pistolet automatique de marque RECK, 12 munitions 7.62 mmx39, 07 munitions de calibre 12mm, 07 téléphones portables, 01 récépissé de carte nationale d’identité au nom de ‘‘NFOR’’, un sac en bandoulière contenant du chanvre indien», a écrit le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter