Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 08Article 533116

Actualités Régionales of Saturday, 8 August 2020

Source: Actu Cameroun

Trois présumés preneurs d’otages dans la nasse du BIR et de la gendarmerie à l’Est

C’est dans l’arrondissement de Ketté, département de la Kadey à l’Est que 03 présumés malfaiteurs semaient la terreur et la panique au sein de la population riveraine. Au cours de l’opération, 03 personnes ont été libérées des mains de ce gang de coupeurs de route.

Il s’agit respectivement des nommés Hamadou Idrissa ; Awalou Ismaëla et Nouhou Adamou. Âgés entre 20 et 25 ans, ils sont tous de nationalité centrafricaine. Selon nos sources, ces présumés coupeurs de route étaient spécialisés dans les enlèvements de personnes avec demande de fortes rançons dans la zone de Boubara, non loin de Ketté. Les mêmes sources renseignent que parmi les trois individus qui ont été appréhendés par les forces de défense et de sécurité, les malfaiteurs ont été pris mains dans le sac. Cette prouesse est mettre à l’actif des éléments du 2e Bataillon d’intervention rapide (Bir) au poste avancé de la localité de Ketté et des éléments de la brigade mixte de Boubara en faction sur le barrage routier du coin.

En leur possession, Il a été saisi 03 armes dont 02 Kalashnikov de type AK 47 ; une (01) arme de chasse ; un important stock de munitions de type 7,36×39 avec 06 chargeurs et une somme de 820.000 FCFA.

En effet, c’est à la suite d’un renseignement faisant état d’un enlèvement de trois bergers dans la localité de Ndaï, non loin de Boubara le 06 octobre dernier que l’opération de recherche a été lancée par les éléments des forces de défense et de sécurité. Ils ont implanté une ceinture de sécurité dans la zone et c’est ainsi que dans la nuit du 09 au 10 juillet dernier, les ravisseurs habillés en tenue militaire vont tombés dans la nasse des éléments du BIR et de la gendarmerie nationale lors d’une patrouille mixte. L’opération va également permettre de procéder à la libération des 03 otages.

Les 03 présumés suspects ont été immédiatement conduit à la base du Bir de Letta (camp de l’armée) dans le département du Lom et Djerem à l’Est aux fins d’exploitation. A l’heure actuelle, ils ont déjà été remis aux mains de la justice. La traque continue contre les hors-la-loi dans la région de l’Est pour la sécurité des personnes et leurs biens.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter