Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 15Article 608329

Actualités of Thursday, 15 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Tribunal Criminel Spécial : Mebe Ngo continue de clamer son innocence

Un nouveau renvoie est à envisager. Un nouveau renvoie est à envisager.

L’ancien ministre de la défense est poursuivi corruption, détournement de biens publics (Dbp), violation du code des marchés, prise d’intérêt dans un acte, blanchiment aggravé des capitaux, complicité de Dbp.

Lors du dernier procès, l’ancien ministre avait estimé que les accusations portées contre lui sont absurdes.

Un nouveau renvoie est à envisager.

Edgard Alain Mebe Ngo’o sera encore devant le juge du devant le Tribunal Criminel Spécial ce jour. Il devra poursuivre s défense sur l’affaire qui l’oppose à l’Etat au sujet des marchés dits fictifs. Déjà le 14 juillet dernier, il avait comparu devant la même autorité judiciaire. Au cours de cette audience, il n’a cessé de clamer son innocence. Selon lui, « l’affirmation qui consiste à dire que monsieur le ministre a détourné de l’argent n’existe que dans l’imagination », a-t-il déclaré. En ajoutant que : « le ministère public s’est appuyé sur un témoignage qui est d’une indigence inqualifiable, à l’image du témoin lui-même. ».

Les marchés.

Les marchés querellés sont passés entre 2012 et 2013. Pour l’année 2012, le montant des surfacturations est de 903 millions 320 mille 572 Fcfa.
04 marchés dits fictifs sont comptabilisés au cours de la même année, pour un total de 6 milliards 285 millions 289 mille 261 Fcfa. 03 de ces marchés se distinguent de par leur caractéristiques, qualifiés à la fois de fictifs et de surfacturés. Le montant total du détournement qui en résulte est de 04 milliard 075 millions 444 mille 311 Fcfa. « Comment faites-vous pour détourner une somme supérieure à celle sortie des caisses de l’Etat ? » Question Me Koé. « Je ne sais pas d’où sortent ces chiffres. L’accusation a additionné au montant des marchés, le montant des surfacturations, plus le détournement des retenues à la source (26 milliards Fcfa Ndlr). »

Mebe Ngo’o Edgard Alain Abraham, Mbangue Maxime, Mboutou Elle Ghislain, Menye Victor Emmanuel, Minla Nkoulou Bernadette épouse Mebe Ngo’o, sont accusés d’infractions de corruption, détournement de biens publics (Dbp), violation du code des marchés, prise d’intérêt dans un acte, blanchiment aggravé des capitaux, complicité de Dbp

Rejoignez notre newsletter!