Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 05Article 525067

Actualités of Sunday, 5 July 2020

Source: lebledparle.com

Tribalisme : 'l'élite Beti est insupportable'

Le discours péjoratif de Jean Pierre Amougou Belinga à l’endroit de ses frères de la même communauté sociologique a été au cœur des débats de l’émission Club d’Elites ce dimanche 05 juillet sur Vision 4. Réagissant à cette sortie, Dieudonné Essomba a affirmé au terme d’une profonde argumentation que, les élites politiques beti sont «insupportables».

Alors en visite dans le chantier du nouveau siège du groupe L’Anecdote, le patron dudit groupe de médias a tenu ces propos polémiques, «l’homme beti est foncièrement paresseux, malhonnête, sournois, cynique, méchant». Critiqué d’une part, le propriétaire de Vision 4 reçoit aussi des soutiens d’autres part.

Dieudonné Essomba corrobore les dires d’Amougou Belinga
D’après l’économiste, la communauté beti fait une grave erreur en s’accrochant uniquement au pouvoir au lieu de se frayer une place dans le milieu des affaires.

«Comment une communauté peut réfléchir en espérant que le pouvoir va toujours rester entre leurs mains ? Les autres ne vivent pas que du pouvoir, ils s’arrangent à avoir des hommes d’affaires. Actuellement, quand on vous parle du secteur privé, ce secteur-là, c’est celui des autres ? Je pense qu’il faut aller au-delà de cette cabale qui est circonstancielle et poser le problème le problème de fond», déclare le consultant en direct de Club d’Elites.



«J’avais averti les Beti que, vous n’avez pas reçu mandat de défendre une forme de l’Etat. Laissez ce problème entre l’Etat et les communautés qui veulent cette forme de l’Etat. Ça traduit notre mentalité, on ne réalise pas que le pouvoir peut partir. Et s’il part, on aura quoi à Yaoundé ? Posons-nous ces questions. On leur a donné des postes par décret, ils croient que seule leur vision compte. Il faut être à côté d’une élite beti pour voir à quel point ces gens là sont insupportables. Il est impossible de lui dire que ce que tu fais là n’est pas bien», ajoute-t-il.