Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 27Article 625276

Actualités of Wednesday, 27 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Traque de NO PITY: coupure de tous les services de communication et de réseau internet à Bui

Image d'archives Image d'archives

• L'armée poursuit la traque de "NO PITY"

• Une embuscade des « Bui Warriors » a coûté la vie à 03 militaires en mission à Kumbo

• Les autorités coupent tous les services de communication et de réseau internet à Bui


La traque du chef de guerre sécessionniste surnommé « General NO PITY » se poursuit dans la zone anglophone en proie à des affrontements entre des groupes indépendantistes ambazoniens et les soldats de l’armée camerounaise.

Afin de priver les sécessionnistes de moyens de communication, les autorités administratives de la région vient de décider de la coupure de tous les services de communication et de réseau internet dans le département de Bui, situé dans la région du Nord-Ouest.

Selon une source sécuritaire jointe par la rédaction de CamerounWeb, cette décision a été prise suite à une embuscade tendue par les combattants du groupe sécessionnistes « Bui Warriors » et qui a coûté la vie à 03 militaires en mission à Kumbo.

Cette décision intervient aussi à quelques heures de la visite du gouverneur du Nord-ouest à Tobin-Kumbo dans le cadre de la cérémonie d'installation du nouveau sous-préfet.

NOSO : RETOUR SUR UN WEEK-END TRES EPROUVANT POUR NO PITY ET SES ELEMENTS

La lutte contre le terrorisme et l'ascension des bandes terroristes armées sur le territoire camerounais se poursuit sereinement avec la détermination de nos forces de défense et de sécurité, qui sont sur tous les fronts, à pied d'œuvre de jour comme de nuit, pour préserver la paix, la sécurité et l'intégrité du pays non seulement, mais aussi la sécurité des personnes et de leurs biens. Nos valeureux soldats couvrent avec professionnalisme, abnégation et entrain, pour mettre hors d'état de nuire les forces séparatistes et irrédentistes qui veulent mettre à mal le Cameroun. En cela, bien d'observateurs avertis s'accordent à dire combien l'armée camerounaise aussi dynamique qu'elle soit mérite le soutien inconditionnel des populations camerounaises dans leur ensemble. Par des actes de bravoure que l'on ne saurait énumérer de manière exhaustive, car, l'on pourrait y passer toute une vie, nos forces de défense et de sécurité assurent et rassurent.

Dans cette dynamique, l'armée camerounaise vient une fois encore de frapper un grand coup. En effet, au petit matin du 21 octobre 2021 à Akeh dans le département du Boyo, région du Nord-Ouest, un raid y a été mené sur un camp de terroristes de la bande du pseudo Général «NoPity ». L'on apprend que cette opération menée par les commandos du Centre Antiterroriste et du 3eme BIR a conduit à la neutralisation de 20 terroristes et la récupération d'un important arsenal de guerre. Il faut dire que ce sont pratiquement plus de 30 malfrats lourdement armés qui avaient pris leur quartier dans une école abandonnée dans cette localité. Ainsi, grâce à une infiltration nocturne et pédestre menée à bien sur plusieurs kilomètres, les commandos ont pris position autour de l'objectif vers 05 heures du matin.

L'assaut quant à lui interviendra au lever du jour, après un ultime briefing aux hommes. Dès le déclenchement des tirs, les commandos vont faire face à une forte adversité qui sera cependant réduite à néant grâce à la bonne préparation, au professionnalisme et à la détermination des militaires. Le pseudo général «No Pity», blessé, a abandonné ses hommes au plus fort du combat.

Tout étant mis en œuvre pour retrouver son «terrier ». L'assaut victorieux après près d'une heure d'échanges de tirs portera à 20 terroristes neutralisés et plusieurs blessés en fuite. Quant aux matériels récupérés, l'on note : 04 mitrailleuses lourdes de type PKM; 08 fusils de guerre de type FAL ; 03 mitrailleuses légères de type FALO; 02 pistolets automatiques de marque BROWNING;04 AK 47;02 pistolets artisanaux ; 02 armes artisanales ; 02 roquettes antichars; 02 fusils de chasse de calibre 12 ; Une centaine de munitions de 7.63 mm et 9mm; 12 boites chargeurs ; 02 charges explosives.

Rejoignez notre newsletter!