Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 19Article 514066

General News of Tuesday, 19 May 2020

Source: investiraucameroun.com

Transport aérien : le Cameroun impose de nouvelles règles


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’Autorité aéronautique civile du Cameroun (CCAA) informe qu’il y aura de «?nombreux?» changements dans le traitement des vols commerciaux du fait de la crise sanitaire imposée par le coronavirus.

«?Ces mesures vont concerner principalement le passager et tout le circuit du passager de son arrivée à l’aéroport, jusqu’à son installation à bord. À titre d’exemple, à l’arrivée comme au départ, il est clair qu’il faudra faire le traçage du passager. C’est dire que tout voyageur potentiel aura l’obligation de donner toutes les informations requises sur lui avant de voyager. Et, bien sûr, il faudra subir un test de dépistage au préalable. Ce qui évitera l’engorgement souvent observé à l’aéroport au moment des opérations?», informe la CCAA.

Les informations recueillies du passager permettront d’avoir une idée fixe sur la possibilité d’être admis à voyager ou pas. Au-delà du mécanisme qui sera mis sur pied, la CCAA indique que le voyageur est toujours obligé de respecter les mesures basiques telles que le port du masque, et le respect de la distanciation tout au long du circuit.

En attendant d’établir un protocole définitif, l’Autorité aéronautique affirme avoir engagé des concertations avec l’entreprise Aéroports du Cameroun (AD), en charge de la gestion des plateformes aéroportuaires du Cameroun, et l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna). «?À terme on débouchera certainement sur d’autres mesures d’encadrement qui rassureront davantage les voyageurs et le grand public?», rassure la CCAA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter