Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 12Article 456078

General News of Tuesday, 12 February 2019

Source: journalducameroun.com

Transparency International réagit à la démission de Charles Nguini

«?Il n’y a pas de lien?» entre la démission du président de Transparency International Cameroun et le scandale des faux observateurs de la présidentielle d’octobre 2018. C’est ce qu’à fait savoir Samuel Kaninda, le conseiller régional Afrique de Transparency International cité par le journal Intégration.

LIRE AUSSI: Epervier: Mebe Ngo'o aux portes de kondengui

Ce responsable ajoute que «?sous n’avons non plus aucune suspicion qu’il s’est compromis dans sa capacité à remplir son rôle en toute indépendance et en toute impartialité. M. Nguini s’est acquitté de son rôle en tant que responsable de notre section camerounaise de manière efficace, pendant plus de 12 années, et durant lesquelles la section a été accréditée au mouvement mondial TI à plusieurs reprises?».