Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 09Article 572449

General News of Tuesday, 9 February 2021

Source: camer

Tournée de Samuel Eto'o: Yaoundé sombre dans la distraction permanente

Yaoundé sombre dans la distraction permanente parce qu'il n'a pas de réelles solutions aux problèmes qui minent le Cameroun.

Yaoundé sait que rien n'avance au Cameroun. Que tout recule... Aussi bien le respect des droits de l'homme que la démocratie ou l'économie. Que des millions de Camerounais qui espéraient l'amélioration de leurs conditions de vie déchantent. Qu'il n'a pas de solutions fiables aux grands problèmes qui minent le développement du pays et le bien-être des Camerounais. Qu'il est dans une logique d'improvisation et de racolages permanents qui sont l'expression évidente de l'incompétence, de l'incapacité à prévoir. Donc de l'incapacité à gouverner.


Il fallait bien s'accrocher à quelque chose qui brille, qui émeut, qui permet de faire diversion et donc de tuer le temps. Il y a donc eu le fameux Chan 2021. Et maintenant la tournée de Samuel Eto'o.


Le plan de diversion du régime a-t-il marché ?

C'est le feu Léopold Sedar Senghor qui disait que « l'émotion est nègre et la raison hellène ». On peut ne pas être d'accord avec la brutalité de ces propos. Mais force est de constater que chez beaucoup de noirs effectivement l'émotion guide les agissements beaucoup plus que la raison. Et c'est pourquoi il est aussi facile d'utiliser un Chan 2021 ou l'image d'une star comme Samuel Eto'o pour détourner une bonne partie du peuple des choses qui sont pourtant essentielles à sa vie et à son bien-être. L'absence de l'eau potable, les libertés, l'emploi, la démocratie et la bonne gouvernance par exemple.

Au regard de ce qui précède on peut dire oui le plan de distraction du régime à marcher au moins en partie puisque les Camerounais semblent préférer le futile à l'utile.

Les gens continuent à mourir au NOSO, les dépenses militaires et la cessation des activités dans cette région ruinent terriblement l'économie, le chômage grimpe, la corruption grimpe, les violations des droits de l'homme grimpent, le tribalisme et la misère grimpe. Mais au lieu de s'y pencher sérieusement, on verse dans des distractions. On parle de la tournée de Samuel Eto'o sous bonne escorte. On parle du Chan 2021.

Des esprits "défroqués" se croient même autorisés de vous sommer de vous réjouir avec eux sans quoi ils vous considèrent comme des anti patriotes. Parce qu’on les a "dressés" dans l'idée qu’exiger la démocratie, le respect des droits de l'homme et la bonne gouvernance sont des actes d’incivisme, au sens de la tyrannie. Et que le patriotisme c'est d'applaudir le président de la république quoiqu'il ait fait et quelque chaotique soit son bilan. Ou encore que le patriotisme c'est d'aller chanter dans un stade de football avec des gens qui ont volé les milliards du can pendant que le pays se meurt. Mais quel gâchis ! Comment des adultes peuvent-ils à ce point se laisser guider exclusivement par l'émotion ?

En réalité le problème n'est ni Samuel Eto'o ni le Chan 2021 en eux-mêmes. Le problème c'est que le régime de Yaoundé dépassé par la gestion du pays en raison de son incompétence avérée, exploite la faiblesse émotionnelle d'une partie du peuple pour faire en sorte que la distraction prenne le dessus sur le travail et les choses sérieuses qui font avancer un pays. Ce qui est déplorable pour un pays pauvre qui manque de tout et qui plus est, fait face à une guerre fratricide qui menace son unité et son intégrité territoriale.