Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 10Article 561578

General News of Thursday, 10 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Torturé à la prison centrale de Douala, un militant du MRC en danger

Selon des informations qui parviennent à la rédaction de CamerounWeb, Charlie Aimé CHIEDJO, militant du MRC en détention à la prison centrale de Douala a été victime de torture. Il aurait reçu plusieurs coups à la tête et serait actuellement incapable de se déplacer. Selon notre source, le détenu blessé n’a pas pu avoir accès aux soins médicaux.


« Le porte-parole du collectif des détenus politiques de la Prison Centrale de Douala Charlie Aimé CHIEDJO a été violemment tabassé ce jour et écroué en CD. Actuellement, il a de la peine à marcher et court un risque de commotion cérébrale l'accès aux soins lui est refusé par les autorités en charge de la gestion Pénitentiaire de New-Bel », a publié Fotsing Nzodjou le Sénateur.

Plusieurs militants du MRC sont en prison dans différentes villes du Cameroun. La liste des détenus politique au Cameroun s’est allongée le 22 septembre avec l’arrestation de plus d’une centaine de militants du MRC. Ces derniers avaient répondu à l’appel à manifester de Maurice Kamto pour exiger le départ de Paul Biya au pouvoir depuis 1982.

Au rang des prisonniers politiques, figurent le vice-président du MRC Mamadou Mota, le trésorier national du parti Alain Fogué et le porte-parole de Maurice Kamto, Bibou Nissack.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter