Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 09Article 565997

General News of Saturday, 9 January 2021

Source: Actu Cameroun

Terrorisme : le Cameroun a-t-il les moyens pour sécuriser le CHAN?

Il a été retenu que l’armée et la police camerounaises vont assurer la sécurisation des sites d’hébergement, d’entraînement et de compétition ainsi que les moyens de transport du Championnat d’Afrique des Nations.
Hier vendredi 8 janvier 2020, le ministère de la Défense a fait une évaluation de la situation sécuritaire qui prévaut dans l’ensemble du pays. Comme mesure prise, il y a que la police et l’armée vont se charger de sécuriser les sites d’hébergement du Championnat d’Afrique des Nations, ainsi que les sites d’entraînement et les moyens de transport du tournoi.

Rappelons que le coup d’envoi du CHAN se fera le 16 janvier prochain. Il prendra fin le 7 février 2021. Rendu à ce jour, toutes les équipes qualifiées selon le Règlement du CHAN total, Cameroun 2020 ont déjà communiqué les listes de leurs effectifs à la Caf.



«Chaque fédération est priée de s’assurer que la liste est enregistrée en ligne sur CMS au plus tard à minuit le 6 janvier 2021 », écrivait Abdelmounaïm Bah, le secrétaire général par intérim de la Confédération africaine de football (Caf), à (l’attention des pays qualifiés, le 4 décembre 2020). Il avait également précisé que : «toutes les listes envoyées par d’autres moyens (Fax, mails.. ) ou autres formats (PDF, JPEG etc…) ne seront pas acceptés».

Soulignons que selon le Règlement du CHAN, le pays organisateur c’est-à-dire le Cameroun prend en charge l’hébergement de 30 personnes pour chaque délégation à partir de 72h avant le début du premier match de chaque ’équipe et jusqu’à l’avion, a précisé la Caf. Cette prise en charge s’étend aux autres commodités telles le service de blanchisserie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter