Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 01Article 538825

General News of Tuesday, 1 September 2020

Source: camer

Territoriale: Paul Biya va remanier ce jour

La prolongation d’activité de 10 mois accordée à 61 autorités administratives dont 34 préfets est arrivée à expiration hier, 31 août.

64 fonctionnaires du commandement territorial dont 34 préfets de département (sur 58) qui, pour certains, sont frappés par la limite d’âge depuis plusieurs années, sont admis à faire valoir leurs droits à la retraite. A travers un décret signé le 07 octobre 2019, le président de la République accordait à ces autorités administratives ainsi qu’à trois inspecteurs généraux en service au ministère de l’Administration territoriale (Minat), cinq secrétaires généraux des services de gouverneurs, cinq inspecteurs généraux des services régionaux et une vingtaine de sous-préfets, une prolongation d’activité « dans l’intérêt du service » de 10 mois, qui est arrivée à expiration hier lundi, 31 août.

A moins de décider d’une nouvelle rallonge pour ces fonctionnaires comme cela a été le cas le 24 août dernier pour l’actuel préfet du département du Ndé (Ouest), François Franklin Etapa, pour la période allant du 25 novembre 2020 au 25 novembre 2022, Paul Biya devrait procéder à un vaste mouvement dans la préfectorale. D’autant que la capitale, Yaoundé, est sans préfet depuis le décès de Jean-Claude Tsila, le 12 août dernier.

Mais quand ? La logique voudrait que ce soit aujourd’hui même, mais en prenant en compte les usages en matière de nominations sous le Renouveau, il est possible chef de l’Etat prenne encore son temps. Au rang des fonctionnaires du commandement territoriale qui sont frappés par la limite d’âge, il y a Yampen Ousmanou, ex-sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 2e, promu préfet des Hauts Plateaux (Ouest) il y a seulement 10 mois ; Jean-Marie Tchakui Noundie, ex-sous-préfet de Douala 1er, nommé préfet de Kupe-Manengouba (Sud-Ouest) sur le tard; ou encore Quetong Anderson Kongeh, qui a également moins d’un an au poste de préfet de la Vallée du Ntem (Sud). Âgées de 58 ans et 60 ans, respectivement, Antoinette Zongo (Mefou et Akono) et Rachel Nga Zang (Kadey à l’Est), les seules femmes à avoir jusque-là occupé le poste de préfet, sont également vers la sortie.

Quelques préfets concernés

Ampen Ousmanou (Hauts Plateaux)
Jean-Marie Tchakui Noundie (Kupe-Manengouba)
Quetong Anderson Kongeh (Vallée du Ntem)
Antoinette Zongo (Mefou et Akono)
Rachel Nga Zang (Kadey)
Luc Ndongo (Haut-Nkam)
Mboke Godlive Ntua (Menoua)
Fritz Dikosso Seme (Vina)
Albert Mekondane Obounou (Logone et Chari)
Patrick Simou Kamsu (Lekié)
Fouapon Alassa (Mifi)
Benjamin Mboutou (Wouri)
Albert Nanga Dang (Haute-Sanaga)
Théophile Jean Roger Baourou Alim (Nyong et Mfoumou)
Bernard Djiomo (Djerem)
Peter Tieh Ndeh (Nyong et Kellé)
Donatien Bonyomo (Noun)
David Koulbout Aman (Dja et Lobo)
Joseph Oum II (Manyu).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter