Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 15Article 562637

General News of Tuesday, 15 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Tentative de Viol - Incitations au meurtre - Tortures: les abus commis sur 'Maman Pilon'

Inculpés par le Tribunal militaire de Yaoundé pour rébellion, insurrection et hostilité contre la patrie suite aux manifestations organisées par le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) le 22 septembre 2020, l'on connait désormais les abus commis sur Maman Assomo Thérèse (maman Pilon) Départementale des Femmes du MRC dans le Dja Elobo et Weubassi Pierre Secrétaire Communal du MRC de Sangmelima Région du Sud.

C'est l'activiste Alex Nguepi, proche du MRC, qui les révèle. Il appelle entre autre à l'ouverture d'une enquête en vue de situer les responsabilités. LECTURE.

Suite à un article dénonçant leurs conditions de Vie et les Mauvais traitements dont ils ont été Victimes lors de leurs Arrestations ; la dictature RDPC n'a pas trouvé mieux que de durcir leurs conditions de détention à la Prison Central de Mfou.

C'est ainsi que Mr Atangana Lolo, officier de cet Établissement Pénitentiaire a cru bon de laisser faire un Gardien de ladite prison, qui a tenté d'abuser de Mme Assomo Thérèse, de même qu'il a laissé certains Gardiens payer d'autres Prisonniers afin que ceux-ci intentent à la vie du Communal Webassi pierre après l'avoir battu.

Pour couronner le tout, ce dernier a été enchaîné comme avec les chaines de l'époque de la traite Négrière et placé en cellule d'isolement.
Cela rappelle le cas de Charlie qui avait subi le même traitement du côté de la Prison de New Bell.

A ce jour, aucune enquête n'a été ouverte par l'autorité pénitentiaire enfin de dégager les véritables responsabilités, pire le silence du Régisseur créé une suspicion de complicité.

Il est à noter que les institutions pénitentiaires sont placées sous l'autorité directe du Ministre d'État Garde des Sceaux qui est de facto responsable de tout cas de viol et abus dans ses lieux.

Les seuls crimes de Webassi Pierre et Assomo Thérèse sont de militer pour le MRC et que leur Base soit le Dja Elobo.

Il est urgent que des enquêtes puissent être diligentées sur ces cas de tortures donc sont victimes les prisonniers politiques dans les maisons d'arrêts Camerounaises, l'extorsion des détenus est devenue la chose la mieux partagé par les agents de cette institutions, les détenus doivent payer 5000fcfa par semaine pour ce qu'il appelé droit de sol dans la prison de Mfou.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter