Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 10Article 612823

Actualités of Tuesday, 10 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Tentative d'assassinat: un prof d'université livre son ancienne femme à sa conquête

Chadia Bousseina et Chouarupo Ndassa Moussa Chadia Bousseina et Chouarupo Ndassa Moussa

•Il s'agit d'une affaire rocambolesque qui secoue la toile depuis quelques jours.

•Le couple s'est séparé depuis plusieurs mois.

•Mais l'homme garderait toujours des papiers de son ancienne femme.


Un témoignage de la victime de la tentative d'assassinat est parvenu à la rédaction de CamerounWeb. Chadia Bousseina, puisse que c'est d'elle il s'agit, a essayé d'aller récupérer des papiers que son ex époux, prof d'université du nom de Chouarupo Ndassa Moussa, refuserait de lui rendre depuis plus de 8 mois.

La scène se déroule à Douala, la semaine dernière. Chadia Bousseina et Chouarupo Ndassa Moussa étaient un couple marié mais ont fini par divorcer depuis 8 mois. Tout aurait pu bien se passer, si le prof d'université, n'avait pas décidé de garder les papiers de son ex femme, afin de l'empêcher de se présenter à un concours.

D'après les témoignages de dame Bousseina parvenus à la rédaction de CamerounWeb, alors qu’elle lui demande ses documents pour passer un concours lancé par le ministère de la santé publique, elle se heurte au refus catégorique de son époux.

'C’est alors qu’elle décide de se rendre elle même dans son ancienne demeure. Chouarupo Ndassa Moussa Kalil refuse d’ouvrir la porte. Après insistance, il ouvre et prétend qu’il laisse entrer qui il veut et quand il veut. Elle lui demande ses documents. Il prétend que c’est dans la chambre des enfants. Il n’y a rien là bas. Elle lui demande d’ouvrir la porte de leur chambre. Il lui répond que « son épouse dort». Elle lui dit qu’elle a seulement besoin des documents qu’elle attend depuis trois semaines. C’est alors qu’une joute verbale éclate et Chouarupo Ndassa Moussa Kalil se met à battre sur elle', écrit le lanceur d'alertes Boris Bertolt.

'La djomba sort à son tour et demande à l’enseignant de mettre sa femme dehors «sinon elle va commettre un meurtre». Un temps deux mouvements la djomba lance un cadenas qui va casser le front de Chadia Bousseina. Le temps que celle ci se relève, elle a pris le couteau et la poignarde. Elle saigne gravement. Mais la djomba la botte. Sous le regard de son mari. Lorsqu’ils finissent, ils confisquent le téléphone de Chadia Bousseina. Ils la séquestrent. Ne l’amènent pas à l’hôpital. C’est le grand frère de Chouarupo Ndassa Moussa Kalil qui arrivera sur les lieux et s’indignera que les deux criminels ne puissent pas l’envoyer à l’hôpital. Une plainte a été déposée contre Chouarupo Ndassa Moussa Kalil', ajoute-t-il.

Rejoignez notre newsletter!