Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 06Article 595924

xxxxxxxxxxx of Thursday, 6 May 2021

Source: camerounweb.com

Tension à Bangangté: Éric Niat refuse d'aller aux élections face à Mme Nana

Du nouveau dans la crise électorale que vie la commune de Bangangté depuis plusieurs semaines déjà. L’élection du nouveau maire qui devrait se tenir ce jeudi vient une fois de plus d’être reportée.

Selon Samuel Bondjock, Directeur de publication du journal Direct Info, Niat Éric refuse finalement d'aller aux élections face à Mme Nana. Cette situation, selon notre confrère, a provoqué une tension dans la ville

La rédaction de camerounweb vous propose le récit de Samuel Bondjock de cette nouvelle journée à Bangangté

Face à la candidature de madame Nana, Éric Niat, qui prétendait avoir gagné les élections de dimanche 2 mai, sons la complicité des émissaires du comité central, Ndjankou Lamaire et Clobert Tchatat, refuse d'aller aux élections, car même sur les 16 Conseillers municipaux présents lundi dernier, certains se sont désolidarisés de sa liste pour rejoindre le camp adverse de Mme Nana.
Se sentant en ultra minorité face à madame Nana, Éric Niat, décidé de bloquer le vote, avec l'approbation du Préfet du département du Ndé Ernest Ewango Budu, qui présidait ladite séance pour la deuxième fois.

Le préfet renvoi donc le conseil municipal de Bangangté à une date ultérieure. Or lui-même avait annoncé lundi dernier que quel que soit le quorum, aujourd'hui était la dernière date légale pour la tenue de cette élection.

C'est à se demander, qui viole finalement la loi à Bangangté ? Décidément l'argent aurait circulé jusqu'à des niveaux les plus insoupçonnés.

A 16h00, depuis l'extérieur de la mairie de Bangangté, alors que le préfet avait expulsé tout le monde de la salle du conseil, même les journalistes, c'est une vive tension sociale dans les rues de Bangangté. Les populations réclament le vote aujourd'hui même.

Finalement, vous comprennez aisément celui qui dérange véritablement l'élection et la sérénité politique dans la commune de Bangangté.

La ville est visiblement en ébullition, on ne sait pas véritablement ce qui va se passer dans les prochaines heures pour rétablir la paix sociale. Les populations sont mobilisées à l'extérieur de la mairie, scandant contre Niat Éric. Du jamais vu à Bangangté.


Tension_Bangangte_Elections

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter