Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 01Article 517102

General News of Monday, 1 June 2020

Source: www.camerounweb.com

TEMOIGNAGE: le jour où le père de Ngoh Ngoh a refuse d'exécuter un bandit


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C'est un récit fait pa le jeune frère du secrétaire générale de la présidence de la république Ferdinad Ngoh Ngo.

Selon Jean-Marie Vianny Nde Ngoh qui vit en France, leur père, qui était à l'époque un élément de la police nationale camerounaise, avait refusé de tuer un bandit de grand chemin appréhendé par la population. INTEGRALITE

Élément de la police nationale camerounaise, mon père avait récupéré des mains de la population du quartier Nkololoun à Douala, un bandit de grand chemin qui venait d'être appréhendé, évitant à ce dernier un lynchage en règle.

Conduisant donc son prisonnier à pied vers le commissariat du 6ème arrondissement proche, mais au niveau des rails, bien que menotté dans le dos, le malfrat s'était brutalement dégagé et avait pris ses jambes à son coup, en vitesse accélérée.

Face à cette échappée fulgurante du bandit, mon père avait sorti son pistolet automatique (PA), puis avait mis un genou par terre, avait visé, avait tiré et avait fait mouche.

Touché à la cuisse, le bandit avait fini sa course folle dans la rigole.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter