Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 16Article 562706

Politique of Wednesday, 16 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Suspension de Espoir Biyong: un ex militant du PCRN devenu MRC l'acceuille à bras ouverts

Le 6eme adjoint au maire PCRN de Douala 5eme, Joseph Espoir Biyong a subi les sanctions de sa formation politique PCRN après ses propos en faveur du MRC de Kamto. En réalité, cette éviction ne constitue pas une grande désillusion pour le jeune qui déclare avoir la main tendu envers Maurice Kamto.

Il vient d'être accepté au MRC à travers les propos de Armand Noutack II, homme politique et militant MRC, lui meêm ayant été un ex militant du PCRN.

"Partout où l'on tente de salir la dignité, l'honorabilité d'un compatriote à coup de calomnie, d'invectives et de mensonges , je suis là . Espoir Biyong sur ce #point_précis , tu as mon soutien . Dire aujourd'hui que tu n'as pas gagné les primaires est un aveu d'échec de tout le parti , tellement naïfs ils ne se rendent même pas compte des tenants et des aboutissants de ces graves déclarations. La jeunesse camerounaise doit faire preuve de RESPONSABILITÉ , nous avons un devoir de VÉRITÉ , D'OBJECTIVITÉ , ce n'est qu'à ce prix que nous allons reconstruire le Cameroon", Armand Noutack II, homme politique, militant MRC.

Joseph Espoir Biyong suspendu par le PCRN

C'est officiel ! Le 6eme adjoint au maire PCRN de Douala 5eme, Joseph Espoir Biyong vient d'écoper d'une série de sanctions.

En effet, à l'issu du conseil de discipline du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) de Cabral Libii, tenu ce 13 décembre 2020, Joseph Espoir Biyong est interdit de passages médiatiques au nom du PCRN et le parti se désolidarise de ses propos. Il est aussi temporairement suspendu des activités du parti dans le Wouri jusqu'à nouvel ordre.

Il faut rappeler qu'au sortir des élections régionales tenues le 06 décembre dernier, Joseph Espoir Biyong avait présenté ses regrets "au président Maurice Kamto (du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) pour ne pas l'avoir écouté" et avoir participé à ce scrutin. Une déclaration qui avait enflammé les membres et partisans du PCRN. Convoqué par les instances du parti, il a affirmé qu'il ne peut déférer à "une convocation initiée par des personnes qui n'ont pas qualité", évoquant par ailleurs une possibilité pour lui, membre du bureau politique national du PCRN de traduire les auteurs de cette convocation devant un conseil de discipline.

Dans une autre interview accordée à Kevin Fotso d'Afrik-Inform, le 6eme adjoint au maire de Douala 5eme demande à Cabral Libii d'aller rejoindre Maurice Kamto pour préparer un vrai plan d'alternance pour le Cameroun. Joseph Espoir Biyong qui se dit porteur d'un message fédérateur demande aux influenceurs web d'arrêter avec les insultes sur les réseaux sociaux et à œuvrer pour fédérer les forces afin d'affronter le régime actuel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter