Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 20Article 514477

General News of Wednesday, 20 May 2020

Source: camerouweb.com

Survie-Cameroon-Survival Initiative: la mise au point musclée de Maurice Kamto à Atanga Nji


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Maurice Kamto a profité de son allocution de ce 19 mai pour faire une mise au point sur "Survie-Cameroon-Survival Initiative" son initiative au coeur d'une grosse polémique au Cameroun.

Très remonté par toutes les contreverses autour de son initiative, le leader du MRC clarifie: "SCSI ne cherche pas une confrontation avec les pouvoirs publics. Elle n’entend pas supplanter l’action du Gouvernement dans la lutte contre le COVID-19, comment le pourrait-elle !". Lancé depuis le mois d'avril, "Survie-Cameroon-Survival Initiative" est en effet taxé de "mouvement illégal" par les autorités, notamment le MINAT Paul Atanga Nji. Le ministre reproche à Maurice Kamto de n'avoir pas faire enrégistré légalement SCSI qu'il qualifie d'être une association. "Cette initiative populaire non partisane n’est pas, n'en déplaise au Gouvernement, une association – même si elle n’exclut pas de le devenir dans le futur" lui a répondu Maurice Kamto dans son discours ce 19 mai. "Elle veut seulement apporter sa contribution citoyenne à une guerre sanitaire qui interpelle toute la nation, et qui devrait être une occasion de mobilisation nationale et d’unité des Camerounais sans exclusive" poursuit-il pour sa défense.

Il y'a quelques jours, 6 volontaires du "Survie-Cameroon-Survival Initiative" ont été arretés dans un marché de Yaoundé et gardés à vue pendant plusieurs jours alors qu'ils procédaient à la distribution de kits anti-covid. Coordonnateur du SCSI, Christian Penda Ekoka a quant à lui été convoqué ainsi que Alain FOGUE le Trésorier National du MRC. Entendus par le Directeur de la Police Judiciaire, les deux hommes ont été accusés de "blanchiment d’argent, escroquerie du peuple camerounais, le financement de la résistance aux institutions de la République". Pour Maurice Kamto, ces accusations son "fantaisistes". "Comme à son habitude, le régime illégitime, aveuglé par la haine et dépassé par la gestion du quotidien, continue d’instrumentaliser l’appareil étatique contre moi et les personnes proches de moi, y compris lorsqu’elles mènent des actions de salut national, comme dans le cas d’espèce" a dénonce t-il.

Le passe-passe entre le gouvernement et l'opposant avait commencé le 30 avril dernier lorsqu'un important don du SCSI (10 000 masques barrières, 6800 masques chirurgicaux et 950 tests de dépistage du Covid-19) avait été refusé par le Ministre de la santé. Il reprochait à l’opposant camerounais d’avoir convoyé son colis sous la bannière du programme Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI), dont l’existence est vivement contestée par le gouvernement. Ce jeudi, Maurice Kamto a appelé Atanga Nji et tout le gouvernement à mettre fin à la démagogie afin de trouver ensemble une solution adéquate à la pandémie du Covid 19. "L’heure n’est pas à la démagogie, mais plutôt à la mise en commun de toutes les volontés et énergies dans cette bataille dans laquelle notre pays est mal engagé" lance Kamto, comme un signe de "cessez-le-feu" entre les deux camps, le temps d'une crise sanitaire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter