Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 06 25Article 465600

General News of Tuesday, 25 June 2019

Source: Boris Bertolt

Suisse: la tension monte à l'hôtel de Paul Biya

C’est l’heure des grandes manœuvres dans la diaspora à quelques de la manifestation de grande envergure des camerounais de la diaspora annoncée sur Genève samedi prochain et plus précisément à l’hôtel Intercontinental.

Dans un communiqué rendu public le 24 juin 2019 portant sur les manifestations de la diaspora, l’ambassade du Cameroun à Bern en Suisse appelle les camerounais à ne pas manifester et à “ œuvrer pour la paix, la concorde et le vivre ensemble”. En indiquant clairement que des actions de saccage de l’hôtel Intercontinental de Genève sont annoncées.

Une déclaration qui intervient au moment où des manifestations sont prévues avant samedi devant les représentations diplomatiques de la Suisse en Europe et au Amérique.

Dans le même temps, le Emmanuel Kemta LE Combattant a annoncé hier qu’ils vont pénétrer à l’hôtel Intercontinental de Genève. Le bras de fer est dès lors engagé.

Rappellons que ce court séjour privé de Paul Biya se déroule en catimini. Non seulement pendant le vol à destination de Genève des transponders de l’avion avaient été éteints pour éviter toute traçabilité, en plus de cela, l’identité habituelle de Paul Biya CMR 0001 a été remplacé par NB673 afin d’éviter d’attirer toute attention sur son cortège. En dernier ressort, les autorités camerounaises ont explicitement sollicité les autorités suisses pour assurer la sécurité de Paul Biya.

En riposte à la coopération des autorités suisses, De leur côté la Brigade Anti Sardinard met actuellement en ligne les numéros de téléphone de l’hôtel Intercontinental et des ambassades suisses pour perturber le service à l’hôtel et dans les ambassades. Les prochaines s’annoncent encore plus palpitantes.