Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 16Article 527908

General News of Thursday, 16 July 2020

Source: Actu Cameroun

Succession de gré à gré: la nouvelle déclaration de Henry Peter Balerin qui fait trembler Etoudi


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun Henry Peter Balerin, arrivé en fin de séjour, pense que même si les déclarations de Maurice Kamto ne se reposent pas sur des faits, il a tout de même le droit de parler.

Parmi les sujets qu’il a évoqués au cours d’un entretien accordé au quotidien Le Messager, figure en bonne place celui de la succession de gré à gré au sommet de l’Etat, évoqué par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). L’ambassadeur des Etats-unis au Cameroun Henry Peter Balerin dont le mandat prend fin ce 16 juillet 2020, s’est rangé du côté de la liberté d’expression.

Démocratie

Henry Peter Balerin a clairement indiqué qu’il est tout à fait normal, que Maurice Kamto dans sa posture d’opposant s’inquiète publiquement et ouvertement sur un plan de succesion de gré à gré qui serait en préparation au sommet de l’Etat. Le diplomate américain fait remarquer qu’étant donné que le Cameroun est sous un régime démocratique, ce n’est pas le fait que les déclarations du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) soient vraies ou pas qui compte, il a le droit de parler.

«Maurice Kamto est un leader politique de l’opposition qui exprime sa préoccupation -qu’elle soit réelle ou pas-sur le fait que l’administration en place puisse chercher à trouver un successeur au président Biya par des moyens autres que démocratiques. C’est le droit d’un chef de l’opposition d’exprimer son point de vue. Que ces préoccupations soient fondées sur quelque chose qui se passe réellement ou simplement sur des rumeurs, je ne sais pas. Le Cameroun s’identifie comme une démocratie. Dans ces conditions, le peuple camerounais devrait pouvoir choisir ses dirigeants lors d’élections libres, justes et crédibles, conformément à sa Constitution».

Recul

Intervenant à ce propos sur les antennes de Rfi, il y a de cela deux semaines, le porte-parole de Maurice kamto, Olivier Bibou Nissack a indiqué, que le Mrc a noté un recul par rapport à cette histoire de succession de gré à gré. «Nous avons entendu cela de la bouche de Jacques Fame Ndongo, nous avons pris acte de ses propos notamment sur la situation du gré à gré. Nous savons donc qu’il y a un recul du régime sur cette question. Pour l’instant, cela est renvoyé à une date ultérieure», a-t-il déclaré.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter